Coupe du Monde 2022 : Le grand huit de la Belgique



Les grandes nations européennes ont tenu leur rang ce mardi lors de la première soirée de la 3e journée des qualifications. Certaines se sont même offert des scores fleuves, soignant ainsi leur goal-average. C’est le cas principalement des voisins néerlandais et belges. Concernant les surprises, il y en a surtout eu une venue d’Istanbul où la Turquie a marqué le pas contre la Lettonie.

Les pays plats assurent le spectacle


Première au classement FIFA, la Belgique s’est donc fait respecter lors de la réception de la Biélorussie. Avec une équipe composée essentiellement de remplaçants, les Diables Rouges ont passé huit buts à leurs opposants du jour. Une démonstration de force à laquelle a notamment participé Jérémy Doku, en inscrivant un but. Leandro Trossard, le sociétaire de Brighton, et Hans Vanaken, le joueur de Bruges, ont mis un doublé chacun.

De sortie à Gibraltar, les Pays-Bas ont fait presque aussi que leurs rivaux régionaux. Ils ont certes attendu la 42e minute pour débloquer la situation, mais après ce fut l’opération porte ouvertes. Déchainés, les Oranges ont scoré à 7 reprises. Le Lyonnais Memphis Depay a trouvé la faille deux fois.

En déplacement au Luxembourg, le Portugal n’a pas autant impressionné sur le plan offensif. La Seleçao a tout de même assuré l’essentiel, en s’imposant 3 à 1 après avoir dû courir derrière la marque. Cristiano Ronaldo a retrouvé le chemin des filets avec son pays, plantant sa 103e réalisation sur la scène internationale. La Seleçao rejoint la Serbie en tête du groupe, avec 7 points récoltés sur 9 possibles.

La Turquie et la Russie lâchent prise


Victorieuse de ses deux premiers matches, la Turquie pensait faire aussi bien, mais elle n’est pas parvenue à dominer la Lettonie (3-3). Les hommes de Senol Gunes se sont arrêtés de jouer après avoir mené 3-1, ce qui leur a côté deux buts vers la fin. Tout comme la Turquie, la Russie a aussi perdu ses premiers points dans ces qualifications en tombant en Slovaquie (1-2). Avec ce faux-pas, les quarts de finalistes du dernier Mondial abandonnent la tête de leur poule à la Croatie, qui a écrasé Malte.

Pour finir, notons le succès précieux de Pays de Galles contre la République Tchèque (1-0). Gareth Bale a délivré la passe décisive sur le but victorieux à dix minutes du terme. La Norvège de Haaland a aussi glané un succès important sur le terrain du Monténégro.

>