CDM 2022 (Qualifications) : Le point sur la zone Afrique

L'Afrique commence à être un petit plus fixée. Durant cette fenêtre internationale, 38 des 40 pays en lice pour ce deuxième tour des qualifications à la Coupe du Monde 2022 ont joué deux rencontres chacun. Seuls le Maroc et la Guinée n'ont pu se rencontrer en raison du coup d'état qui s'est déroulé en Guinée. Toujours est-il que certaines tendances semblent se dégager dans les dix groupes composés de quatre nations. Dans le groupe A, l'Algérie et le Burkina Faso sont en tête, avec quatre points. Derrière, le Niger, troisième, est en embuscade, avec trois points. Enfin, dernier, Djibouti semble être déjà bien loin. Dans le groupe B, la Tunisie s'est déjà détachée, avec six unités. Avec trois points, on retrouve ensuite la Zambie et la Guinée Équatoriale. Enfin, la Mauritanie paraît être déjà hors course.

 

Avantage pour la Côte d'Ivoire sur le Cameroun


Dans le groupe C, le Nigéria a remporté ses deux rencontres. Derrière, le Libéria, avec trois points, est en deuxième position. Enfin, cela semble déjà bien compliqué pour Cap-Vert et la Centrafrique. Dans le groupe D, la Côte d'Ivoire a pris une petite longueur d'avance sur le Cameroun et sur le Malawi. Derrière, le Mozambique semble être déjà décroché. On passe au groupe E, avec le Mali en tête et deux longueurs d'avance sur le Kenya et l'Ouganda. Avec une petite unité, le Rwanda ferme la marche. Dans le groupe F, c'est très bien parti pour la Libye et ses six points glanés sur six possibles. L'Egypte tente de s'accrocher, alors que le Gabon et l'Angola semblent être déjà bien loin. Dans le groupe G, avantage à l'Afrique du Sud, mais rien n'est fini pour l'Ethiopie et pour le Ghana. En revanche, le Zimbabwe est mal parti.

 

Seules cinq sélections iront au Qatar


Dans le groupe H, le Sénégal a effectué un départ parfait, mais rien n'est perdu pour la Namibie. Derrière, le Congo et le Togo vont devoir très rapidement réagir. Dans le groupe I, petit avantage pour la Guinée-Bissau, mais derrière, le Maroc ainsi que la Guinée ont donc un match en retard. Le Soudan ferme la marche. Enfin, dans le groupe J, la Tanzanie et le Benin se partagent la tête du classement. Derrière, la RD Congo est en embuscade, alors que c'est déjà quelque peu compliqué pour Madagascar. Toutes ces nations se retrouveront dès le 9 octobre prochain pour la suite des événements. Le but étant d'accrocher la première place de chaque groupe, pour ensuite se retrouver pour un troisième tour qualificatif pour la Coupe du Monde 2022 au Qatar. Seules cinq sélections africaines obtiendront ainsi leur précieux sésame.

>