Coupe du Monde 2018 - Le terrible constat de Hummels

Reuters

Comme pressenti depuis sa défaite inaugurale face au Mexique (2-0), l’Allemagne a ajouté son nom aux champions du monde victimes de la malédiction du tenant du titre. Dans l’obligation de l’emporter face à la Corée du Sud pour décrocher son billet pour les huitièmes de finale, la Mannschaft a finalement bu le calice jusqu’à la lie en s’inclinant face aux Sud-Coréens (2-0).

Un revers honteux qui n’a finalement pas étonné Mats Hummels. En plus d’être le seul joueur allemand à bien vouloir affronter les micros à l’issue de la rencontre, le défenseur allemand s’est voulu très clair: l’Allemagne est à sa place. "Je crois que le dernier très bon match que l'on a fait, c'était à l'automne 2017. Ça fait un petit peu loin", a-t-il ainsi déploré dans des propos relayés par Bild.

Le joueur du Bayern Munich regrettait néanmoins toutes ces occasions ratées, l’Allemagne étant d’ailleurs l’équipe qui a le plus tiré au but lors du premier tour: 72 tirs pour deux buts, le plus faible total de la Mannschaft en Coupe du monde. "Si j'arrive à mettre mon occasion de la tête, on fait la fête. Là, on parle de tout autre chose. On y a cru jusqu'à la fin. On a eu suffisamment d'occasions, moi y compris. J'aurais dû les mettre", a-t-il ajouté.

Mats Hummels n’en avait pas terminé avec son analyse mais ne voulait pas en dire plus. "Il y a certains points que nous devons corriger mais je n’en parlerai plus publiquement", a-t-il lancé, désabusé. L’explication de texte promet d’être animée au sein de la Mannschaft.