Rallye - WRC - Nouvelle-Zélande : Tänak prend les commandes, Ogier 8eme

panoramic

C'est parti pour l'antépénultième manche de la saison de rallye WRC ! Après avoir manqué une balle de match en Belgique et en Grèce, Kalle Rovanperä, qui fêtera ses 22 ans samedi, et qui compte 53 points d'avance sur Ott Tänak, a une nouvelle chance de devenir champion du monde, ce week-end en Nouvelle-Zélande. Dix-sept spéciales sont au programme du rallye, qui fait son retour au calendrier WRC pour la première fois depuis 2012 et la victoire de Sébastien Loeb, et la première se tenait ce jeudi, à 18h00 heure locale, dans le plus grand parc de la ville d'Auckland. Et sur une asphalte un peu humide, c'est Ott Tänak qui a signé le meilleur temps, en bouclant les 1,78km en 1'45. L'Estonien a devancé l'Irlandais Craig Breen de neuf dixièmes et le Belge Thierry Neuville d'une seconde et six dixièmes. « On va voir ce qu’on peut faire. Ma tête tournait et je n'avais aucune idée de la direction que prenait la route - ce n'était pas si amusant, en fait ! Nous n’avons pas notre destin en main pour le championnat, cela n'a rien à voir avec nous », a évacué Tänak, qui ne veut pas se mettre la pression pour rien.

Rovanperä espère sortir de sa mauvaise passe


Le leader du championnat a quant à lui fini sixième à deux secondes et six dixièmes. « Ce fut une mauvaise passe pour moi, mais c'est agréable de voir tout le monde ici. Bien sûr, la pression est toujours là, mais j'espère que ce week-end, nous pourrons essayer de faire du bon travail. Ce sera difficile d'ouvrir la route », a confié le jeune Finlandais, qui reste sur une 62eme place en Belgique et une 15eme place en Grèce, et qui va encore ouvrir la route ce week-end. Sébastien Ogier a également décidé de prendre part à ce rallye au volant de la Toyota, et il espère briller après avoir terminé deuxième à Monte-Carlo, 51eme au Portugal et 4eme au Kenya. Le pilote français a signé le huitième temps de cette ES1. « Les spéciales ont l'air incroyables. Nous espérons en profiter et c'est le plan - ce sera un défi, mais voyons ce que nous pouvons faire. La pluie a rendu les choses difficiles ici et j'espère que ça ne sèche pas trop pour les gars derrière ! » a commenté le Gapençais, qui va tout faire pour jouer le podium ce week-end. Ce vendredi, six spéciales seront au menu.

WRC / NOUVELLE-ZELANDE
Classement à l'issue de la 1ere spéciale (sur 17) - Jeudi 29 septembre 2022
1- Ott Tänak - Martin Järveoja (EST-EST/Hyundai) en 1'45"8
2- Craig Breen - Paul Nagle (IRL-IRL/Ford M-Sport) à 0"9
3- Thierry Neuville - Martijn Wydaeghe (BEL-BEL/Hyundai) à 1"6
4- Takamoto Katsuta - Aaron Johnston (JAP-IRL/Toyota) à 2"
5- Elfyn Evans - Scott Martin (GBR-GBR/Toyota) à 2"2
...
8- Sébastien Ogier - Benjamin Veillas (FRA-FRA/Toyota) à 4"5
...

Vainqueur de spéciale
Tänak : 1 (ES1)

>