Rallye - WRC - Japon : Neuville mène les débats avant l'ultime journée



Thierry Neuville a repris son bien. Ce samedi matin, à l'issue de la quatorzième spéciale, le Belge, pilote de chez Hyundai et vainqueur, cette année, à l'automne, en Grèce, a repris la tête du classement général du rallye WRC du Japon, treizième et dernière manche du championnat du monde de la spécialité. C'est la première fois depuis 2010 que le rallye du Japon fait son apparition au niveau du calendrier mondial. Une position récupérée aux dépens du Britannique Elfyn Evans, pensionnaire de l'écurie Toyota, qui n'a toujours pas remporté de rallye cette saison, et désormais deuxième de ce même classement général, alors qu'il était en tête depuis l'ES5 qui s'est déroulée pas plus tard que ce vendredi. Une avance que le Belge a même doublé, sur ce même Gallois, pour la porter à un total de quatre petites secondes, à l'issue d'un unique passage effectué lors de la super-spéciale d'Okazaki City, soit l'ES14 longue d'un total de seulement 1,4 kilomètre et composée d'une partie terre mais également d'une partie asphalte.

La belle remontée d'Ogier


Avant le début de cette matinée, Evans était donc en tête, avec trois secondes d'avance sur Neuville. Le Français Sébastien Ogier (Toyota), octuple champion du monde de la spécialité et auteur de trois temps scratch, est passé, en une journée, de la dixième à la cinquième place. Lors des ES8 et ES9, Kalle Rovanperä a tapé deux fois de suite, pour subir, dans un premier temps, une crevaison, avant d'abîmer l'une de ses jantes. Ce qui l'a alors contraint à remettre son pneu crevé, pour prendre la direction de l'assistance de la mi-journée, et ce au ralenti. Dans cette saison 2022, il ne reste donc désormais qu'une seule petite matinée de course. Elle aura lieu ce dimanche. Il reste environ 70 kilomètres pour permettre à Thierry Neuville et Elfyn Evans de se départager, pour un total de cinq spéciales, soit de l'ES15 à l'ES19.

WRC WRC Japon RALLYE - WRC / JAPON
Classement à l’issue de l’ES14 (sur 19) - Samedi 12 novembre 2022
1- Thierry Neuville - Martijn Wydaeghe (BEL-BEL/Hyundai) en 1h51’28’’3
2- Elfyn Evans - Scott Martin (GBR-GBR/Toyota) à 4’’0
3- Ott Tänak - Martin Järveoja (EST-EST/Hyundai) à 39’’9
4- Takamoto Katsuta - Aaron Johnston (JAP-IRL/Toyota) à 1'04’’5
5- Sébastien Ogier - Vincent Landais (FRA-FRA/Toyota) à 2’46’’7


Les ES3, ES7 et ES13 ont été annulées.

Vainqueurs de spéciales
Ogier : 4 (ES1, ES9, ES11, ES12)
Rovanperä : 2 (ES2, ES6)
Evans : 3 (ES4, ES5, ES8)
Tänak : 1 (ES10)
Neuville : 1 (ES14)

>