Rallye - WRC : Ingrassia, copilote d'Ogier, arrêtera à la fin de la saison


Sébastien Ogier va devoir se trouver un nouveau copilote. En passe d'être peut-être sacré champion du monde WRC pour la huitième fois de sa carrière, le Gapençais toujours en tête du classement général des pilotes à deux journées de la fin de la saison tournera le dos à la catégorie reine une fois l'exercice 2021 bouclé. Il n'empêche qu'il continuera, certes épisodiquement, de piloter la Toyota Yaris WRC, notamment lors du rallye de Monte-Carlo. Il lui faudra donc un copilote, qui ne sera plus Julien Ingrassia (41 ans). Le fidèle partenaire du septuple champion du monde depuis 2006, copilote depuis 2002, a en effet décidé de prendre sa retraite à l'issue de la saison. L'intéressé a annoncé ce jeudi que cette année serait sa dernière. « Quelle aventure, cela a été. Un gros travail à chaque seconde, des joies et des émotions indescriptibles, tellement de personnes rencontrées tout autour du monde... Je suis vraiment fier de tout ce que nous avons accompli ensemble avec Seb, toute cette énergie et cette détermination au sein de toutes les équipes que nous avons connues, tous ces challenges que nous avons relevés... », confie sur sa page Facebook le natif d'Aix-en-Provence, qui a été de tous les exploits d'Ogier (147 départs, quatre constructeurs représentés, 53 succès, 90 podiums), et pourrait encore vivre avec lui dans les prochaines semaines un huitième titre parfait pour refermer le chapitre de si glorieuses années.

Ogier : "Tu seras impossible à remplacer"





Forcément déçu de devoir continuer sans son compère de toujours, Ogier a assuré dans la foulée de l'annonce d'Ingrassia qu'il ne lui en voulait absolument pas pour autant. "Je respecte à cent pour cent sa décision à l'heure où moi aussi je vais réduire le rythme, jure Ogier dans un tweet. Julien a été une pièce maîtresse de nos succès. Dès mes débuts en rallye et durant seize ans, il a été là. On a tout construit ensemble, découvert le WRC et réalisé nos rêves. Julien, à mes yeux, c'est sans équivoque : tu es le meilleur des copilotes. Qui sait ce qu'aurait été ma carrière sans toi ? Un grand merci parce que je sais ce que je te dois. Tu seras impossible à remplacer." Il le faudra pourtant.

>