Sebastian Vettel vole au secours de Mick Schumacher

panoramic


Sebastian Vettel, proche de Michael Schumacher, a toujours soutenu le fils de son ami, Mick, avec qui les 18 autres pilotes du plateau de plateau de Formule 1 et lui-même partagent le paddock. La dernière sortie publique du vétéran allemand de 35 ans et futur retraité en est encore une fois la preuve. Pour le site officiel de la F1, Vettel est revenu sur les derniers résultats satisfaisants de son protégé, huitième en Grande-Bretagne et quatrième en Autriche début juillet avant la trêve estivale. Il aura ainsi fallu 31 courses au pilote Haas pour décrocher ses premiers points en F1. « Je suis très, très heureux pour Mick parce que je pense qu'il a peut-être eu un début de saison malchanceux et puis il suffit de quelques courses. Ensuite vous avez beaucoup de critiques et je ne pense pas qu'elles étaient justifiées, a jugé le quadruple champion du monde dans un premier temps tout en gratifiant les efforts de Mick Schumacher (23 ans). Je sais combien il fait d'efforts et combien il travaille dur. Donc, je pense que Mick est sur la bonne voie. Et c'est génial de voir qu'il a eu les résultats qu'il méritait. Je suis très, très heureux. Et j'espère pour lui que, vous savez, la voiture continuera à être assez forte pour qu'il puisse montrer ce dont il est capable. »

Haas et Mick Schumacher ont progressé


Quinzième au championnat derrière Sebastian Vettel, Mick Schumacher profite également des améliorations apportées par son écurie à la voiture par rapport à la saison dernière. Celle-ci aura été chaotique, en atteste son zéro pointé au championnat constructeurs. Cette saison, l’équipe américaine a surfé sur le très bon début de saison de Kevin Magnussen, successeur du flop Nikita Mazepin, et détient le septième total avant la grande reprise du week-end prochain au GP de Belgique, sur le circuit de Spa-Francorchamps.

>