Mercedes : Prolonger son contrat est une idée que Lewis Hamilton n'écarte pas

Mercedes est en ordre de bataille pour 2020. Alors que Ferrari a levé le voile sur sa SF1000 ce mardi à Reggio Emilia et que Red Bull Racing a lancé en piste sa RB16 à Silverstone ce jeudi, l’écurie allemande a présenté à la presse sa W11 sur le même circuit britannique avant de la confier à Valtteri Bottas puis Lewis Hamilton pour une centaine de kilomètres de roulage à fin promotionnelles et pour vérifier que la mécanique est bien en place. Un « shakedown » qui intervient quelques jours après la présentation des nouvelles couleurs des Flèches d’Argent, avec l’arrivée d’une touche de rouge liée au nouveau « partenaire principal » des Flèches d’Argent, la firme pétrochimique britannique Ineos, et qui a permis de découvrir les spécificités de cette W11. Ce qui ressort, en plus de la filiation avec sa devancière, c’est l’adoption de pontons redessinés qui s’inspirent nettement de ceux mis en place par Ferrari depuis deux ans.


Hamilton : « Il ne faut pas s’attendre à beaucoup de mouvement »


Mais ce qui fait également parler du côté de Mercedes, c’est la situation contractuelle de Lewis Hamilton. En fin de contrat à l’issue de la saison 2020, le Britannique aurait déjà eu des échanges informels avec Ferrari, où Sebastien Vettel arrive également à l’échéance de son engagement. Mais, dans un entretien accordé à Sky Sports ce vendredi à l’issue de ces premiers tours de roue de la W11, Lewis Hamilton a fait une confession assez inattendue. En effet, alors que beaucoup de pilotes sauf Charles Leclerc, Max Verstappen ou Esteban Ocon seront en fin de contrat à la fin de l’année, le Britannique ne s’attend pas à une « silly season » vraiment folle. « Dans les écuries de pointe, il ne faut pas s’attendre à beaucoup de mouvement. Je ne suis pas certain de la situation contractuelle de chacun mais, malgré une éventuelle cascade de transferts, je ne pense pas qu’il y aura beaucoup de changements, a confié le sextuple champion du monde qui n’écarte pas un changement de plans pour un de ses rivaux. Je pense qu’il va falloir s’habituer à une situation similaire à l’actuelle. Je ne sais pas quels sont les plans de Sebastian Vettel pour l’avenir mais... » Lewis Hamilton le confirme, l’écurie Mercedes entend bien le garder bien au-delà de la saison 2020 et alors que la F1 se prépare à une révolution. « C’est toujours un moment excitant. C’est un authentique privilège de sentir qu'ils ont envie de me voir rester et être membre d’une grande équipe, a confié le pilote britannique. C’est un très bon sentiment. J’espère continuer à faire partie de cette équipe. » Des négociations, qui s’annoncent âpres, devraient donc bientôt démarrer.