McLaren : Sainz et Norris baissent leurs salaires

C’est une première dans le monde de la Formule 1. Carlos Sainz et Lando Norris, les deux pilotes de l’écurie anglaise, ont demandé à baisser leur salaire durant la crise sanitaire. L’Espagnol serait actuellement rétribué 2,2 millions d’euros par an, contre 680 000 euros pour le Britannique. "Le groupe McLaren a mis temporairement une partie de ses employés en congés forcés, dans le cadre d’un large plan de mesures visant à réduire les coûts en raison de l’impact de la pandémie de Covid-19 sur son business, apprend-on dans un communiqué de McLaren. Ces mesures visent à protéger les emplois sur le court terme, afin de s’assurer que nos employés puissent revenir travailler à temps plein une fois que l’économie repartira."

Hamilton aussi ?


Et les employés qui vont continuer à travailler vont aussi baisser leurs salaires, comme le directeur exécutif de McLaren Racing, Zak Brown. Une porte-parole de l’écurie a précisé que ces mesures ne concernent pas ceux qui travaillent à fabriquer des ventilateurs de soins intensifs pour faire face à la pandémie de coronavirus, comme l’a demandé le gouvernement anglais aux différents constructeurs automobiles. Et si Sainz et Norris vont donc réduire leurs émoluments, ils devraient être suivis par d’autres sur le circuit. Selon le Daily Mail, Le champion du monde Lewis Hamilton (Mercedes), ainsi que les deux pilotes Ferrari, Sebastian Vettel et Charles Leclerc, seraient ainsi en discussions avec leurs équipes respectives à ce sujet.