GP du Brésil (EL2) : Le meilleur temps pour Ocon

Panoramic


Esteban Ocon a saisi sa chance. Les monoplaces étant sous régime de « parc fermé » depuis ce vendredi et la conclusion de la séance de qualifications, sans possibilité de toucher aux réglages, il n’était pas question d’aller chercher le meilleur temps possible sur un tour. Cette deuxième et dernière séance d’essais libres du Grand Prix du Brésil a essentiellement été utilisée pour évaluer l’usure des différents types de gommes en vue du sprint ce samedi mais surtout de la course disputée ce dimanche. A ce petit jeu et peut-être grâce à une charge en carburant moins importante, c’est donc le pilote Alpine qui s’est installé au sommet de la feuille des temps en 1’14’’604. Le Français a devancé Sergio Pérez de 184 millièmes de seconde quand George Russell complète le Top 3 à 312 millièmes de la référence établie par Esteban Ocon.

Verstappen a fait le nécessaire, Ferrari discret


Le bilan d’ensemble de l’écurie Alpine est satisfaisant puisque Fernando Alonso s’est hissé au quatrième rang à moins d’une demi-seconde de son coéquipier. L’Espagnol est suivi de près par Max Verstappen, qui semble prêt à fondre sur Kevin Magnussen au départ du sprint. Au lendemain d’un authentique exploit, le Danois a signé le neuvième temps à un peu plus d’une seconde de la référence et a été devancé par son coéquipier Mick Schumacher. Toutefois, « K-Mag » a pu prendre des repères depuis la pole position en toute fin de séance avec une tentative de départ sur site. L’Allemand, quant à lui, se positionne derrière Lewis Hamilton et Pierre Gasly, respectivement sixième et septième de cette séance. Mais s’il y a une écurie qui a brillé par sa discrétion ce samedi à Interlagos, c’est bien Ferrari. Alors que les qualifications ont été ratées par la Scuderia, Carlos Sainz Jr n’a pu faire mieux que onzième, deux places devant son coéquipier Charles Leclerc.

Sargeant a enquillé les kilomètres


Du côté d’Alpine, l’absence des pilotes McLaren dans les premières positions de cette séance pourrait être intéressante. En effet, Lando Norris échoue à la dixième place cinq millièmes devant son ancien coéquipier au sein de l’écurie de Woking. Daniel Ricciardo, pour sa part, a terminé quatorzième, juste derrière Charles Leclerc. Cette dernière séance d’essais libres au Brésil a également été l’occasion pour Logan Sargeant de multiplier les tours dans la monoplace habituellement dévolue à Alex Albon. L’Américain, qui sera titularisé par l’écurie de Grove la saison prochaine s’il valide sa super-licence auprès de la FIA, a fait un pas de plus vers cet objectif. En effet, ayant bouclé 28 tours, il a atteint le minimum requis de 100 kilomètres pour valider le point de super-licence accordé aux jeunes pilotes participant aux séances d’essais libres. Les écuries vont désormais analyser les données pour finaliser leurs stratégies pour le sprint.

FORMULE 1 / GRAND PRIX DU BRESIL
Classement des essais libres 2 - Samedi 12 novembre 2022
1- Esteban Ocon (FRA/Alpine) en 1’14’’604
2- Sergio Pérez (MEX/Red Bull Racing) à 0’’184
3- George Russell (GBR/Mercedes) à 0’’312
4- Fernando Alonso (ESP/Alpine) à 0’’445
5- Max Verstappen (PBS/Red Bull Racing) à 0’’494
6- Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) à 0’’533
7- Pierre Gasly (FRA/AlphaTauri) à 1’’032
8- Mick Schumacher (ALL/Haas) à 1’’080
9- Kevin Magnussen (DAN/Haas) à 1’’211
10- Lando Norris (GBR/McLaren) à 1’’247

>