GP des Etats-Unis (Qualifications) : Verstappen devance Hamilton pour la pole position



Le premier virage s’annonce d’ores-et-déjà brûlant ! Rivaux pour le titre de champion du monde en fin de saison, Max Verstappen et Lewis Hamilton s’élanceront côte-à-côte ce dimanche au départ du Grand Prix des Etats-Unis. Alors que les seconds couteaux s’étaient partagés les honneurs depuis le début du week-end, Valtteri Bottas dominant la première séance d’essais libres avant de voir Sergio Pérez se hisser au sommet de la feuille des temps dans la deuxième puis la troisième, les chefs de file ont pris le relais quand ça comptait le plus. Alors que le Mexicain s’était installé en tête du classement après la première tentative en Q3, Lewis Hamilton avait répondu dans sa toute dernière tentative pour passer juste devant le pilote Red Bull Racing. Mais c’était sans compter sur la hargne de Max Verstappen qui, dans un dernier effort et alors que des gouttes de pluie étaient signalées dans la ligne droite des stands, a bouclé son tour en 1’32’’910. Pour 209 millièmes de seconde, le Néerlandais prend l’avantage sur son dauphin au classement du championnat.


Pérez pourra aider Verstappen, Bottas sera plus loin


Mais, pour le début de course, Red Bull Racing aura l’avantage du nombre. En effet, juste derrière Max Verstappen et Lewis Hamilton, Sergio Pérez sera bien au rendez-vous. Le Mexicain, qui est quasiment à domicile deux semaines avant le Grand Prix de Mexico, sera aux premières loges pour assister au choc des titans et pourra aider son leader en mettant le Britannique sous pression. Lewis Hamilton, quant à lui, ne pourra pas compter immédiatement sur le soutien de Valtteri Bottas. Le Finlandais, s’il a signé le quatrième temps de ces qualifications à plus d’une demi-seconde de la référence, devra s’élancer de la neuvième place en raison d’une pénalité moteur. Ce qui fait les affaires de Charles Leclerc, qui s’invite en deuxième ligne juste devant son coéquipier Carlos Sainz Jr. Dans le duel Ferrari-McLaren pour la troisième place du classement constructeurs, la firme italienne a pris l’avantage car Daniel Ricciardo et Lando Norris ont tous deux terminé derrière Carlos Sainz Jr. Pierre Gasly, quant à lui, sera le dernier à profiter de la pénalité de Valtteri Bottas, troquant sa neuvième place contre la huitième position sur la grille de départ.


Ocon a manqué le coche en Q2


Le Rouennais a devancé de huit dixièmes de seconde son coéquipier Yuki Tsunoda. Le Japonais a pu s’inviter en Q3 malgré la tentative de l’écurie Alpine d’aider Esteban Ocon à passer le cut. Dans la dernière tentative lors de Q2, Fernando Alonso a volontairement sacrifié son tour pour offrir une aspiration à son coéquipier. Ce plan a finalement échoué pour le vainqueur du Grand Prix de Hongrie cette saison, qui sera onzième sur la grille mais aura un choix libre de pneumatiques pour le départ. Hormis Valtteri Bottas, trois autres pilotes seront pénalisés sur la grille en raison de pénalités moteurs, Fernando Alonso, Sebastian Vettel et George Russell. Cette séance de qualifications a permis de déterminer qui occupera les dernières places de la grille de départ. 15eme avec son seul temps en Q2 effacé pour non-respect des limites de la piste, George Russell sera dernier avec Fernando Alonso et Sebastian Vettel devant lui. Une grille de départ qui annonce un départ sous haute tension avec les deux candidats au titre qui seront face à face au premier virage.

>