GP de Monaco (EL1) : Leclerc prend ses marques devant Pérez et Sainz

Panoramic
Charles Leclerc compte bien oublier la déception de Barcelone. Cinq jours après avoir vu une victoire qui lui tendait les bras lui échapper, le pilote monégasque a bien démarré son week-end à domicile. Au volant de sa Ferrari, il a signé le meilleur temps de la première séance d’essais libres du Grand Prix de Monaco en 1’14’’531. Toutefois, Charles Leclerc semble bien en avoir encore sous le coude s’il parvient à tout mettre bout-à-bout. En effet, dans les dernières minutes de la séance, après avoir battu plusieurs fois le record du premier secteur, le Monégasque a tiré tout droit à la chicane du Port. Sur l’exigu tracé de la Principauté, les écarts sont très réduits entre les pilotes Ferrari et Red Bull Racing, qui se partagent les quatre premières places. Sergio Pérez, frustré après un Grand Prix d’Espagne durant lequel il a dû laisser passer son coéquipier, a signé le deuxième temps à 39 millièmes de seconde de la référence établie par Charles Leclerc. Carlos Sainz Jr, de son côté, a pris la troisième place à 70 millièmes de seconde de son coéquipier.


Gasly en forme, Ocon moins


Mais l’Espagnol a sans doute encore un peu de temps à aller chercher, avec un tour prometteur en fin de séance qui a été perturbé par le trafic à la chicane du Bureau de tabac et à la Rascasse. Max Verstappen, qui reste sur trois victoires de suite, échoue à la quatrième place avec 181 millièmes de seconde de retard sur Charles Leclerc. Une séance qui a vu le champion du monde en titre, mais également son coéquipier ou encore le Monégasque tirer tout droit au virage de Sainte-Dévote. Un temps en tête de la séance, Lando Norris termine finalement cinquième à 525 millièmes de seconde et devance de seulement 27 millièmes Pierre Gasly. Le Français a tutoyé de trop près le rail, étant victime d’une crevaison avec une jante qui a souffert. Esteban Ocon, de son côté, n’a pu faire mieux que le 16eme temps à quasiment deux secondes. Une séance d’essais libres qui a été marquée par les soucis de rebond de la Mercedes de Lewis Hamilton, dixième à quasiment une seconde de Charles Leclerc. Une séance qui a été interrompue quelques minutes quand, en panne de boîte de vitesses, Mick Schumacher a immobilisé sa Haas dans l’entrée des stands.

FORMULE 1 / GRAND PRIX DE MONACO
Classement des essais libres 1 - Vendredi 27 mai 2022
1- Charles Leclerc (MCO/Ferrari) en 1’14’’531
2- Sergio Pérez (MEX/Red Bull Racing) à 0’’039
3- Carlos Sainz Jr (ESP/Ferrari) à 0’’070
4- Max Verstappen (PBS/Red Bull Racing) à 0’’181
5- Lando Norris (GBR/McLaren) à 0’’525
6- Pierre Gasly (FRA/AlphaTauri) à 0’’552
7- Daniel Ricciardo (AUS/McLaren) à 0’’626
8- George Russell (GBR/Mercedes) à 0’’680
9- Sebastian Vettel (ALL/Aston Martin) à 0’’856
10- Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) à 0’’968

16- Esteban Ocon (FRA/Alpine) à 1’’784

>