F1 : Les annonces concernant le respect du plafond budgétaire reportées

Panoramic


La Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) demande un peu plus de patience. Depuis l’an passé, les écuries engagées en Formule 1 doivent se plier à un plafond budgétaire fixé à 145 millions de dollars (142 millions d’euros) pour tout ce qui touche à la performance. Toutefois, selon des informations relayées par la presse allemande et la presse italienne, plusieurs écuries ne seraient pas dans les clous et risquent des sanctions. Plusieurs noms ont filtré tels ceux d’Aston Martin et surtout Red Bull Racing. Cette dernière, qui a remporté le titre pilote avec Max Verstappen en 2021, pourrait perdre gros si un dépassement supérieur à 5% est décelé par les experts mandatés par la FIA. Une annonce à ce sujet était prévue ce mercredi mais, dans un communiqué, l’instance basée Place de la Concorde à Paris, a confirmé qu’elle temporisait encore quelques jours avant de donner les résultats et, éventuellement, lancer une procédure de sanction.

La FIA salue la collaboration des écuries


Dans ce communiqué, la FIA a tout d’abord confirmé que « l'analyse des données financières 2021 des équipes de Formule 1 et la publication des Certificats de Conformité au Règlement Financier n'auront pas lieu le mercredi 5 octobre ». Mettant en avant le fait que « l'analyse des documents financiers est un processus long et complexe », la fédération assure que cela « sera achevé le lundi 10 octobre pour permettre la publication des Certificats ». Rappelant que « le règlement financier a été approuvé à l'unanimité par toutes les équipes » et que ces dernières « ont travaillé de manière positive et en collaboration avec l'Administration du Plafond Budgétaire de la FIA tout au long de cette première année », la FIA s’est refusée à commenter les récentes rumeurs. « Il y a eu des spéculations importantes et non fondées à ce sujet, la FIA réaffirme que jusqu'à ce que l'analyse soit finalisée, aucune autre information ne sera fournie », a ajouté la fédération.

>