F1 - GP d’Italie : Le format de qualification-sprint confirmé


Monza comme Silverstone ! Les dirigeants de la Formule 1 ont confirmé ce jeudi que les qualifications du Grand Prix d’Italie (qui aura lieu le 12 septembre) se dérouleraient de la même façon que les qualifications du Grand Prix de Grande-Bretagne le week-end-dernier, ce qui avait plutôt plu aux pilotes, c’est-à-dire sous la forme d’une qualification-sprint. Concrètement, une première séance d’essais libres aura lieu le vendredi 10 entre 14h30 et 15h30, puis une séance de qualifications de 18h00 à 19h00 sous la forme de Q1, Q2 et Q3, qui déterminera la grille de départ de la qualification-sprint. Le samedi aura lieu la deuxième séance d’essais libres entre 12h00 et 13h00, avant la qualification-sprint de 100 kilomètres à partir de 16h30, qui déterminera la grille de départ du Grand Prix. Le circuit de l’Autodromo Nazionale Monza mesurant 5,793 kilomètres, 18 tours devraient être parcourus lors de la qualification- sprint (contre 53 lors de la course). Un troisième Grand Prix aura lieu sous cette forme d’ici la fin de la saison, mais on ne sait pas encore lequel.


Trois Grands Prix d'ici Monza


D’ici le Grand Prix d’Italie, trois autres Grands Prix se dérouleront avec des qualifications classiques : en Hongrie le 1er août, en Belgique le 29 août et aux Pays-Bas le 5 septembre. A Monza, Pierre Gasly tentera de rééditer son incroyable exploit de 2020, où il était parvenu à s'imposer sur son AlphaTauri, mettant ainsi à 24 ans de disette française. Mais les deux cadors du championnat que sont Max Verstappen (Red Bull) et Lewis Hamilton (Mercedes) ont de grandes chances de se battre une nouvelle fois pour la pole position. Ensuite, en course, tout sera possible…

>