ePrix de Puebla I : Wehrlein disqualifié, di Grassi vainqueur

Entre Pascal Wehrlein et le Mexique, l’histoire n’est jamais heureuse. Alors qu’il a vu la victoire lui échapper à Mexico en 2019, le pilote Porsche a tout fait pour s’imposer lors de la première course disputée sur l’atypique circuit de Puebla. Auteur de la pole position, le pilote allemand a mené de bout en bout la course longue de 45 minutes et ce malgré l’intervention de la voiture de sécurité à la suite de l’accrochage de Nick Cassidy, qui a endommagé le train avant-gauche de son Audi de l’écurie Envision Virgin Racing. Lors de la relance, Pascal Wehrlein a contenu les pilotes BMW i Andretti Maximilian Günther et Jake Dennis. Toutefois, la première utilisation du mode attaque a permis à ses deux poursuivants de passer devant.

Le surplus de puissance a malgré tout permis à l’Allemand de reprendre la deuxième place. Maximilian Günther passant lui aussi par le « tour joker » mis en place, Pascal Wehrlein a repris sa première place. Le jeu stratégique s’est alors mis en place… sauf pour Jean-Eric Vergne, qui a endommagé sa DS Techeetah au sortir de l’activation du mode attaque. Aux avant-postes, Pascal Wehrlein s’est constitué un petit matelas d’avance mais la voiture de sécurité est intervenue une deuxième fois.

Wehrlein a subi une erreur de son équipe


En effet, à un peu plus d’un quart d’heure de la fin du temps réglementaire de la course, un accrochage entre la Jaguar de Sam Bird et la Mahindra d’Alexander Lynn a provoqué une neutralisation. Relancée à un peu moins de treize minutes de la fin, la course a alors vu les pilotes Audi accélérer le tempo. Cinquième au drapeau vert, Lucas di Grassi a profité des soucis de gestion d’énergie des pilotes BMW i Andretti pour remonter à la troisième place derrière Edoardo Mortara qu’il a passé à 90 secondes du dernier tour. Dans la foulée, René Rast a suivi le mouvement pour monter sur le podium à la troisième place et offrir un double podium à la marque aux anneaux. Devant, Pascal Wehrlein s’est totalement détaché et a passé la ligne bien devant la concurence… Mais l’Allemand a une nouvelle fois vu sa première victoire en Formule E lui glisser des doigts. Pour l’utilisation de pneus non-déclarés aux commissaires, le pilote Porsche a été disqualifié tout comme son coéquipier André Lotterer, offrant un doublé à Audi avec Lucas di Grassi devant René Rast quand Edoardo Mortara hérite de la troisième place. Au classement du championnat, Robin Frijns conserve la première place malgré sa 17eme position mais Antonio Felix da Costa, sixième, revient à deux points.

FORMULE E / ePRIX DE PUEBLA
Classement de la course 1 - Samedi 19 juin 2021
1- Lucas di Grassi (BRE/Audi) en 47’40’’772
2- René Rast (ALL/Audi) à 0’’497
3- Edoardo Mortara (SUI/Venturi) à 2’’774
4- Alexander Sims (GBR/Mahindra) à 10’’443
5- Jake Dennis (GBR/BMW i Andretti) à 11’’473
...
14- Norman Nato (FRA/Venturi) à 15’’756
...

Classement du championnat pilotes après 8 courses
1- Robin Frijns (PBS/Envision Virgin Racing) 62 points
2- Antonio Felix da Costa (POR/DS Techeetah) 60
3- Nyck de Vries (PBS/Mercedes) 59
4- René Rast (ALL/Audi) 58
5- Mitch Evans (NZL/Jaguar) 58
...
9- Jean-Eric Vergne (FRA/DS Techeetah) 46
...
23- Norman Nato (FRA/Venturi) 11
...

 


>