L’Asvel voyage toujours mal

Icon Sport

En déplacement vendredi à Valence, lanterne rouge de l’Euroligue, l’Asvel a subi une troisième défaite en autant de matches à l’extérieur (81-72). Pour trois victoires à domicile.

Il y avait pourtant la place, face aux coéquipiers de Louis Labeyrie (4 points et 3 rebonds), qui ont fait la différence après le repos en inscrivant 46 points, contre 36 aux visiteurs, et remportent ainsi leur première victoire depuis le début de la compétition.

En panne de réussite à 3 points (8/26, 30,8%) et dominés au rebond (30 à 23), les Rhodaniens ont pourtant pu compter sur Livio Jean-Charles (20 points et 4 rebonds), meilleur marqueur du match, et sur l’ancien Valencian Antoine Diot (17 points et 6 passes), alors qu’Edwin Jackson a lui aussi atteint les 10 points.

Les hommes de Zvezdan Mitrovic accueilleront le CSKA Moscou jeudi prochain, pour tenter de préserver leur invincibilité sur leur parquet.

Parmi les autres résultats de la soirée, à noter la cinquième défaite en six matches du Fenerbahçe de Nando De Colo, malgré les 29 points du meneur français face au Zalgiris Kaunas (76-79). Ses coéquipiers stambouliotes Léo Westermann (un rebond en 5 minutes) et Joffrey Lauvergne (2 points, 2 passes et un rebond en 10 minutes) n’ont eu pas trop eu l’occasion de se montrer.