Fenerbahçe : De Colo absent trois à quatre mois ?


Noël amer pour De Colo ! Nando De Colo (34 ans, 1,96 m) devra patienter plus longtemps que prévu avant de devenir le meilleur marqueur de toute l'histoire des Coupes d'Europe. Ainsi, alors que l'arrière des Bleus et de Fenerbahçe se préparait à passer des fêtes des plus délicieuses aux côtés de ses proches, le déplacement des Turcs jeudi soir sur le parquet de l'Astroballe est venu tout gâcher, et c'est en réalité un Noël des plus amers qui se présente désormais devant De Colo. Ce dernier s'est gravement blessé à la main gauche en première mi-temps face à l'ASVEL lors de ce match comptant pour la 17eme journée d'Euroligue, au point de quitter ses coéquipiers dès le milieu du deuxième quart-temps et de ne plus pouvoir revenir fouler le parquet villeurbannais. Et le verdict est sans appel au lendemain de cette soirée bien noire pour De Colo et les siens, battus 84-82 dans le Rhône, où le Fener a non seulement perdu son arrière international français pour un long moment, mais pas uniquement, dans la mesure où l'autre leader de l'équipe turque Jan Vesely a lui aussi été durement touché (à une cheville, il souffre d'une entorse) lors de cette rencontre.

Opéré et absent trois à quatre mois ?





De Colo, qui a passé des examens dans la matinée à Lyon, souffre en effet d'une fracture du deuxième métatarse, a fait savoir le champion d'Europe 2017, ce vendredi dans un communiqué. Le double vainqueur de la compétition (en 2016 et 2019 du temps de ses années au CSKA Moscou) pourrait donc être absent entre trois et quatre mois. Le joueur revenu de Tokyo l'été dernier avec la médaille d'argent (obtenue avec l'équipe de France) autour du cou et passé par Cholet (son unique club en France) avant de partir à Valence puis de découvrir la NBA, d'abord à San Antonio puis chez les Toronto Raptors, pourrait même devoir se faire opérer. De Colo se prêtera à des examens complémentaires une fois de retour à Istanbul, ce vendredi, pour savoir s'il doit passer sur le billard ou pas. Si ce n'est pas le cas, il pourrait alors ne manquer que deux mois de compétition. Tout laisse toutefois penser que c'est pendant trois à quatre mois que le Fener et les Bleus devront se passer du Nordiste. Une sacrée tuile.

>