Euroligue (H) : La belle performance de Monaco


Voilà une victoire qui fait du bien ! Privé d'Euroligue depuis le 29 décembre pour cause de cas de covid au sein des équipes, Monaco a signé sa première victoire européenne de 2022 sur le parquet du Bayern Munich, mieux classé avant ce match mais qui avait perdu trois de ses quatre dernières rencontres. La Roca Team l'a emporté 78-83 au terme d'un match bien maîtrisé et très serré, où aucune des deux équipes n'a compté plus de huit points d'avance. Monaco a conclu le premier quart-temps avec un point d'avance (18-19) puis a été mené 35-28 à la 26eme minute, avant de signer un 12-0 dans les quatre dernières minutes avant la mi-temps pour rejoindre les vestiaires sur le score de 35-40.



James porte Monaco


Le Bayern est parvenu à égaliser dès la reprise du match (40-40), mais Monaco a répondu par un 6-0 et a ensuite mené jusqu'à la fin du match. Les joueurs de la Principauté ont vu leur avance osciller entre +3 et +8 dans le dernier quart d'heure, mais n'ont finalement pas trop été inquiétés. Ils décrochent donc leur huitième victoire en 19 matchs et pourront dire un grand merci à Mike James, excellent depuis le départ de Zvezdan Mitrović, qui a marqué 26 points (5/7 à 3pts), délivré 6 passes et pris 4 rebonds lors de cette rencontre. Danilo Andjusic l'a bien aidé aussi, avec 16 points à 3 sur 3 longue distance. Monaco pointe désormais à la douzième place du classement, à une victoire du Top 8, avant d'aller affronter l'ASVEL mardi prochain.






Réaction de Sasa Obradovic :
« Cela signifie beaucoup pour la confiance de faire confiance au système, au programme. Nous l’avons plutôt bien fait. Défensivement, nous nous sommes améliorés, je dois dire, tout d'abord. Il y a bien sûr de la place pour une autre étape à franchir, mais je pense qu'avec cette victoire tout sera plus facile, en analysant et en travaillant sur nos faiblesses. Nous pouvons voir plus de nos forces. La clé était une bonne défense. Dans ce match contre le Bayern qui a beaucoup d'armes, nous étions plutôt bons, durs à chaque poste. Malgré quelques blessures à l'intérieur, nous avons trouvé un moyen de gagner. C'est une belle victoire. On a fait preuve de caractère. »

Les marqueurs monégasques : Bacon (11), Westermann (2), Thomas (7), Diallo (3), Motum (5), Motiejunas (10), Ouattara (3), Andjusic (16), James (26)

>