Euroligue (H) : Carton plein pour l'ASVEL aussi

C'est un début de saison de rêve pour la France en Euroligue ! Ses deux représentants, Monaco et l'ASVEL, ont remporté leurs deux premiers matchs de la saison régulière, comme le Barça, l'Olympiakos et le Zénit St-Pétersbourg. Deux heures après l'ASM à Kazan, c'est le champion de France qui a décroché une victoire à l'extérieur, sur le parquet de l'Alba Berlin : 67-71. Face à cette équipe allemande qui avait terminé juste derrière eux la saison passée, les hommes de TJ Parker ont attendu la deuxième mi-temps pour faire la différence. Les Berlinois ont pris le meilleur départ, et menaient 18-13 à la fin du premier quart, puis 20-13, leur plus gros écart du match. Mais l'ASVEL a très bien réagi, et a atteint la mi-temps en menant 34-31. Au retour des vestiaires, les champions de France ont continué à creuser l'écart, qui a atteint les +11 à la 33eme minute (46-57).


Chris Jones encore décisif


Les Villeurbannais pensaient peut-être avoir fait le plus dur, mais les Allemands sont un peu revenus. Ils n'ont toutefois pas réussi à passer en-dessous de la barre des quatre points. A quatre secondes de la fin, le score était de 65-69 mais l'ASVEL n'a pas tremblé, et a scellé son succès grâce aux deux lancers-francs de Chris Jones. Le meneur américain de 30 ans, qui avait offert la victoire au club de Tony Parker grâce à un buzzer-beater lors de la 1ere journée de Betclic Elite contre Gravelines, a encore été décisif, en terminant meilleur marqueur du match avec 24 points, à 6 sur 9 aux tirs dont 3 sur 5 aux lancers-francs. Elie Okobo a quant à lui ajouté 13 points et 7 rebonds. Cette victoire permet à l'ASVEL d'occuper la troisième place du classement, juste devant Monaco, avant de recevoir mardi le champion d'Europe en titre, l'Efes Istanbul, qui a perdu ses deux premiers matchs.

Les marqueurs villeurbannais : Okobo (13), Jones (24), Kahudi (2), Lacombe (6), Gist (2), Osetkowski (3), Howard (4), Strazel (8), Antetokounmpo (9)

>