Euro (H) : Gobert confirme sa présence


Nando De Colo et Nicolas Batum avaient choisi une interview, en l'occurrence à L'Equipe et à First Team pour annoncer leur forfait pour l'Euro en Allemagne. Rudy Gobert s'est quant à lui contenté d'une photo sur Instagram pour annoncer sa présence. Le pivot de bientôt 30 ans (il les fêtera au mois de juin) a publié une photo de lui sous le maillot de l'équipe de France, avec la petite mention "FR". Pas besoin de traduction, cela signifie bel et bien que la star du Jazz sera présente cet été avec les Bleus. Eliminé au premier tour des play-offs par Dallas avec la franchise de Salt Lake City, Gobert avait laissé planer le doute sur sa présence à l'Euro, qui aura lieu du 1er au 18 septembre en Allemagne, Italie, Géorgie et République tchèque, avec une phase de poules à disputer contre l'Allemagne, la Lituanie, la Slovénie, la Hongrie et la Bosnie-Herzégovine pour l'équipe de France, vice-championne olympique et de plus en plus favorite pour cet Euro, d'autant plus si Gobert est présent. Mais le natif de St-Quentin a décidé d'y prendre part, tout comme Evan Fournier.

Gobert sera-t-il à Utah la saison prochaine ?


Auteur de 15,6 points et 14,7 rebonds de moyenne en saison régulière et de 12 points et 13,2 rebonds de moyenne en play-offs, le pivot français a encore livré une excellente saison et était en lice pour le trophée de meilleur défenseur de NBA (finalement remporté par Marcus Smart). Mais les play-offs ratés (une fois de plus...) par son équipe ont ravivé les rumeurs d'une séparation du duo qui incarne le Jazz depuis 2017, Donovan Mitchell - Rudy Gobert. Les deux hommes ne semblent pas être sur la même longueur d'onde, que ce soit sur ou en dehors du terrain, et le pivot pourrait bien être échangé (la rumeur Dallas a émergé ces dernières semaines), même si son contrat à 170 millions sur les quatre prochaines saisons (135 millions pour Mitchell) pourrait refroidir certains franchises. Rudy Gobert sera probablement fixé sur son avenir au mois de septembre et pourra se concentrer sur les Bleus. C'est en tout cas tout ce qu'on souhaite à Vincent Collet et sa band.

>