Euro Espoirs - Florian Neuhaus, la relève allemande

Imago / Panoramic

La Nationalmannschaft est en fin de cycle ? Aucun problème car la relève arrive. Et concernant Florian Neuhaus, c’est à vitesse grand V qu’elle devrait débarquer chez les A ! Le milieu de terrain de Gladbach sort d’un exercice extrêmement abouti chez les Poulains du Borussia. Jugez plutôt en chiffres : 3 buts et 8 passes décisives pour le relayeur de 22 ans, dans une formation qui a conclu son parcours par une cinquième place en championnat. Une saison très convaincante pour l’équipe de Dieter Hecking, qui a certes échoué à se qualifier pour la Ligue des Champions, mais aura su, avec Thorgan Hazard et Alassane Pléa, jouer la course à la C1 jusqu’à la dernière journée.

Dans cet effectif de Gladbach, Florian Neuhaus a tiré son épingle du jeu. Et même un peu plus que ça. Pour sa première saison dans l’élite du football allemand, le numéro 32 a tout simplement glané ses galons de titulaire sans jamais les rétrocéder au sein d’une des formations les plus emballantes du championnat. Aux côtés d’une autre pépite du club de Rhénanie-du-Nord–Westphalie, le Suisse Denis Zakaria, Neuhaus dirige parfaitement l’entrejeu des Noir et Blanc et se trouve désormais à la porte de l’équipe nationale. Une sacré trajectoire pour un joueur qui évoluait encore en Bundesliga 2. il y a deux ans.

Florian Neuhaus

 

Munich 1860 plutôt que le Bayern Munich

L’histoire de Florian Neuhaus débute tout près de Munich, à une soixante de kilomètres de la capitale de Bavière, à Landsberg am Lech. Décidé à embrasser une carrière de footballeur, le petit Florian se voit proposer à l’âge de dix ans de rejoindre le centre de formation du Bayern Munich… ou celui de Munich 1860. En dépit de l’amour de son père pour le Bayern, le gamin a l'esprit déjà bien trempé choisi de rejoindre les Lions ! Vous avez dit caractère ?  Dans le second club de Munich, Neuhaus jouera finalement peu à l’échelon professionnel, puisqu’après avoir écumé les équipes de jeunes, il ne disputera seulement que huit matchs en deuxième division : Munich 1860 est relégué à l’été 2017.

C’est à ce moment-là que le milieu allemand, en fin de contrat, paraphe un bail avec le Borussia Mönchengladbach, avant d’être prêté dans la foulée au Fortuna Düsseldorf pour une année. Douze mois plus tard, Florian Neuhaus est sacré champion de D2 avec le Fortuna et peut faire son retour à M’Gladbach pour définitivement rentrer dans la cour des grands. A l’aube d’un Euro Espoirs dans lequel la jeunesse allemande compte bien jouer les premiers rôles, ce fan du Werder Brême et de Mesüt Özil a tout pour être l’un des grands bonhommes de l’été sur les pelouses italiennes. Avant d’animer pourquoi pas le marché des transferts.