Euro 2016 : L'Italie en mission

Panoramic

Si la France n’a pas été épargnée en termes de blessures, l’Italie n’est également pas en reste. Depuis quelques semaines, la Squadra Azzurra a connu une véritable hécatombe au milieu de terrain. Résultat Verratti, Marchisio ou encore Montolivo manqueront à l’appel pour cet Euro. Un coup dur pour Gli Azzurri qui restent sur une grosse déception lors du dernier Mondial avec une élimination prématurée dès le premier tour. Les Italiens se sont bien rattrapés avec une belle campagne de qualifications où ils ont terminé premiers devant la Croatie et la Norvège, et sont en prime restés invaincus (7 victoires et 3 nuls).  

Pourtant, à l’approche de la compétition, l’Italie ne fait pas office de favori. Il faut dire que le finaliste de la précédente édition a quelque peu changé mais surtout vieilli. La sélection transalpine sera d’ailleurs l’une des plus âgées de cet Euro. Mais il s’agit peut-être de la plus grande force de l’Italie. En l’absence de véritable « fuoriclasse », Antonio Conte a l’intention de s’appuyer sur l’expérience, la rigueur et le dévouement de son collectif. Le sélectionneur italien, qui s’est déjà engagé avec Chelsea pour la saison prochaine, veut mener cette dernière bataille avant de s’envoler vers d’autres horizons. S’il est vrai que son attaque est moins reluisante que par le passé, la Nazionale peut compter sur une arrière-garde très solide, sans doute l’une des meilleures d’Europe. Et on le sait, un grand championnat se gagne souvent grâce à sa défense.

Le joueur à suivre : Gianluigi Buffon

« Ce sera mon dernier Euro. Tout a un début, tout a une fin ». Gigi Buffon n’a pas laissé le doute s’installer : à 38 ans, il disputera bien son ultime championnat d’Europe. Un événement plus important qu’il n’y parait pour le dernier rempart de la Squadra Azzurra. Champion du Monde en 2006, celui qui a presque tout gagné en club court après l’un des seuls titres qui lui manque. De quoi couronner une saison déjà exceptionnelle à titre personnel. Auteur de prestations remarquables, il a largement contribué au sacre de la Juventus en championnat. Toujours aussi décisif, le portier de la Vieille Dame a d’ailleurs battu le record d’invincibilité en Serie A (974 minutes sans encaisser de buts). Malgré son âge avancé, il sera l’un des éléments prépondérants de la Nazionale lors de cet Euro. Une dernière occasion de briller pour le leader de la Squadra Azzurra.

L'équipe type

La liste des 23

 

L'avis de la redac'

Comme lors de la dernière Coupe du Monde, l’Italie a hérité d’un groupe compliqué (Belgique, Suède, Irlande). Alors qu’elle n’est pas vraiment attendue, méfiance tout de même à la Squadra Azzurra qui répond souvent présente dans les grands rendez-vous. Grâce à son assise défensive, elle a de quoi aller au moins jusqu’en quarts de finale.

La fiche de l'Italie


>