Paul Pogba, un retour qui fait plaisir

Reuters
Paul Pogba, entré en jeu mercredi face à l'Ukraine, n'avait plus joué en équipe de France depuis juin 2019 : "Neuf mois de blessure à la cheville, puis le Covid, rappelle-t-il, fataliste, en conférence de presse. Ce n'était pas facile, je suivais toujours ça en amoureux du football, mais je voulais être avec mes coéquipiers. Après, le Covid m'a laissé un peu plus de temps, c'est peut-être un mal pour un bien. Je suis un homme heureux, je prends plaisir à retrouver tout le monde." Paul Pogba, pour rappel, n'avait pas pu être appelé le mois dernier par Didier Deschamps à cause du virus.



Si le Covid lui permet de philosopher, c'est plus sa blessure qui l'a miné : "C'est le pire, être ainsi écarté des terrains." Après avoir traversé une saison quasiment blanche, son retour au mois de juin pour terminer l'exercice 2019-2020 avait été positif, Manchester United revenant sur le devant de la scène en se qualifiant pour la Ligue des Champions tout en atteignant les demi-finales de Ligue Europa. Mais en ce début de saison, c'est à nouveau la catastrophe chez les Red Devils, avec en point d'orgue ce 6-1 encaissé face à Tottenham la semaine dernière...

Alors, l'équipe de France est plus qu'un bol d'air pour le champion du monde de 27 ans : "Quand tu es blessé, c'est là que tu réalises à quel point l'équipe nationale est un plaisir. J'étais très, très content de remettre ce maillot, ça m'avait vraiment manqué. Chaque moment est spécial, c'est un plaisir de jouer au Stade de France et de toucher le ballon, c'est beau. Le plaisir, c'est tout ce qui compte. Tant que je suis sur le terrain, je suis content." Peu importe le système, donc, Paul Pogba savoure juste l'évolution de son processus personnel vers un retour au plus haut niveau, dont l'équipe de France est forcément un symbole éminent.