Lloris: "En essayant de ne pas provoquer de penalty…"

Reuters

Victorieux de l’Albanie, samedi au Stade de France (4-1), les Bleus accueillent Andorre dans la même enceinte, mardi, toujours sur le pré dionysien. S’il ne sera probablement que très peu sollicité durant cette rencontre, le gardien de but tricolore Hugo Lloris prépare l’échéance avec sérieux.

"On se prépare à toute éventualité, en respectant chaque adversaire. On aura certainement la possession du ballon et la maîtrise du match, on va essayer de se le rendre le plus facile possible. En tant que gardien, c’est difficile d’anticiper ce genre de match. On s’attend au même match à peu près que face à l’Albanie. En essayant cette fois de ne pas provoquer de penalty…"

Il y a deux jours en effet, le dernier rempart de l’équipe de France a permis aux Albanais de sauver l’honneur en commettant une faute dans sa surface. Et Hugo Lloris de se méfier d’une sélection andorrane qui ce week-end a longtemps tenu en échec la Turquie (défaite 1-0). "Ils sortent d’un match référence où ils n’ont craqué qu’à la 88e minute. Ils étaient proches de l’exploit et ça va leur donner confiance pour tenter de faire la même chose ici."