Équipe de France : Martial a fait sa loi

Panoramic
L'équipe de France a longtemps été malmenée par la Croatie ce mardi au Stade de France (4-2). Mais dans la très compliquée première demi-heure française, un homme est sorti du lot, le même qui a initié l'accélération opérée avant la pause : Anthony Martial. Avant d'être impliqué sur les deux premiers buts français, le joueur de Manchester United a été le seul à poser des problèmes à la défense croate. Face à ses mouvements et ses prises d'initiatives, Dejan Lovren & co ont souvent été obligés de faire faute. En 90 minutes, le joueur de 24 ans a obtenu neuf coup-francs. Et un pénalty. A 15 minutes de la fin, c'est en luttant avec Martial que Marcelo Brozovic a touché le ballon de la main. Une sanction sévère qui a permis à Olivier Giroud de porter le score à 4-2 (76eme), le résultat final.

Face à la Croatie, Anthony Martial aurait mérité un but


Au moins indirectement, Anthony Martial a donc été impliqué sur trois des quatre buts tricolores. Sur l'égalisation, l'ancien joueur de Monaco a amorcé le mouvement collectif en servant Ferland Mendy, puis en centrant pour Antoine Griezmann (44eme). Juste avant la pause, il a provoqué le but contre-son-camp de Dominik Livakovic. En se jetant parfaitement pour couper un centre de Wissam Ben Yedder, le Français a fait le plus dur. Malheureusement pour lui, le but a été attribué au portier croate (47eme). Avant de franchir la ligne, le ballon a touché le poteau puis rebondi sur le dos du gardien. C'est dommage car pour sa première sélection en équipe de France depuis mars 2018, Anthony Martial aurait mérité un but. En deuxième période, il a gâché une autre opportunité de marquer en perdant un face-à-face avec le dernier rempart de l'équipe au damier (74eme). Plus dangereux que réaliste, le droitier a fait la différence dans ce match.

Anthony Martial a marqué des points pour l'Euro 2021


Dans une sélection française statique, il a été un des rares joueurs à proposer du mouvement. La première frappe française de la partie avait d'ailleurs été l’œuvre du natif de Massy. De loin, sa tentative avait terminé dans les tribunes vides du Stade de France (21eme). Mais elle avait au moins le mérite d'affirmer les intention françaises dans un match très mal débuté. Si les buts ont été marqués grâce aux efforts soudains de Wissam Ben Yedder et Antoine Griezmann, c'est bien l'activité permanente de Martial qui a constamment posé problème aux Croates. Avec cette performance, le joueur qui avait manqué la Coupe du Monde 2018 prouve qu'il a sa place dans le groupe français. Il a peut-être marqué des points importants en vue de l'Euro 2020 et prouve que quand elle est malmenée, l'équipe de France peut compter sur un autre sauveur que Kylian Mbappé.