Entre l’Algérie et la France, Gouiri a fait son choix

Panoramic

Passé par toutes les équipes de France des jeunes, Amine Gouiri n’a pas l’intention de changer de nationalité sportive. L’avant-centre de l’OGC Nice a des origines algériennes et son nom avait été évoqué pour renforcer les Fennecs dans le futur vu qu’il est éligible pour, mais ce scénario n’a aucune chance de se produire. L’intéressé vient d’affirmer clairement que son seul et unique objectif est d’intégrer les Bleus.

 

Gouiri ne pense qu’aux Bleus

 

« Forcément que les Bleus sont dans un coin de ma tête, a-t-il martelé dans une interview au Dauphiné Libéré. À moi de continuer de travailler, de tout mettre en œuvre pour y arriver, car parfois ça peut aller vite. Il y a une grosse concurrence aux postes devant, mais peut-être que ma polyvalence m'aidera à l'avenir ». Comme les Zidane, Nasri, Meriem, Fekir et Aouar avant lui, l’ancien lyonnais a donc opté pour les Tricolores plutôt que pour les Verts.

 

Gouiri, qui sort de sa meilleure saison depuis qu’il est en pro avec un total de 16 buts inscrits, aurait pu défendre les couleurs de la France cet été. Il était censé participer aux Jeux Olympiques avec les Bleuets de Sylvain Ripoll. Malheureusement pour lui, le Gym s’est opposé à sa libération. À son grand désarroi.


>