Coronavirus : La gardienne des Bleues testée positive

Les cas positifs au coronavirus se succèdent dans le monde du sport. En football, ce lundi, c'est la gardienne de l'équipe de France Pauline Peyraud-Magnin (28 ans), doublure de Sarah Bouhaddi et qui compte quatre sélections en équipe de France, qui a révélé en être atteinte. La sportive, qui évolue à Arsenal, l'a elle-même annoncé, dans un entretien accordé à Elodie Thomis, ancienne internationale (141 sélections) et à la retraite depuis 2018, sur Instagram. Peyraud-Magnin a confié que ce test positif lui avait fait peur : « Je me suis fait quand même une frayeur. Tous les médecins que j'ai eus m'ont dit que j'avais contracté le Covid-19. J'ai eu énormément de symptômes rattachés à ce virus : fièvre, froid polaire, mal de tête constant, gêne respiratoire, immense fatigue et la perte du goût et de l'odorat. J'ai coché pas mal de cases. »




Celle qui est passée par l'OL et par Marseille en a également dit un peu plus sur sa contamination et sur ses gênes respiratoires. Toutefois, la Londonienne espère que son témoignage pourra servir à sensibiliser : « J'espère qu'il y aura un avant et surtout un après pour que ce soit positif pour nous tous. J'aimerais féliciter, un immense bravo, merci merci, à tout le corps médical, aux services d'urgence, d'assistance. Mon père est pompier, ma sœur infirmière. Pour toutes ces personnes qui vont au front pour nous, s'il vous plaît, restez chez vous. »