Bleus : Deschamps explique les choix de sa liste

Panoramic

Une surprise répondant à une logique sportive. Ce jeudi, Didier Deschamps a retenu 24 éléments pour les matchs de Ligue des nations du mois de juin face au Danemark (3 juin), la Croatie (6, 13) et l'Autriche (10). Boubacar Kamara, le milieu de terrain de l'OM, a lui été sélectionné en raison de ce qu'il "réalise avec son club", a glissé Deschamps, dans des propos retranscrits par L'Equipe. Puis de continuer : "C'est lié aussi à l'absence d'autres joueurs. Avec la blessure de Paul (Pogba) qui est encore en phase de récupération. Il n'aura pas joué de match depuis sept semaines (...) C'est le moment. Ça aurait pu être plus tard, plus tôt, c'est le moment."

Dembélé absent en raison de la concurrence, Camavinga valorisé


Ousmane Dembélé, lui, n'en sera pas. "C'est une question de concurrence. Ousmane, je le connais. Il est habitué à jouer comme un milieu excentré. L'utiliser dans notre système actuel, ce n'est pas son poste", a commenté le sélectionneur national à propos de l'élément du FC Barcelone. Convoqué avec les Espoirs de Sylvain Ripoll pour la campagne de qualification pour l'UEFA Espoirs 2023, Eduardo Camavinga a été valorisé par Deschamps. Plutôt habitué à entrer en jeu avec le Real Madrid de Carlo Ancelotti, l'ancien joueur de Rennes apporte du "peps" et de l'"énergie", aux yeux du natif de Bayonne. "Il fait partie des joueurs qu'on regarde. Pour une première saison au Real, en tenant compte de la concurrence, il a amené beaucoup de détermination", a jugé le sélectionneur.


D’autres éléments offensifs préférés à Giroud


Contrairement au rassemblement du mois de mars, lors duquel Olivier Giroud avait été appelé pour combler au forfait de Karim Benzema, l'attaquant de l'AC Milan n'a pas été sélectionné. Les 2 buts inscrits par le joueur face à la Côte d'Ivoire (2-1) et l'Afrique du Sud (5-0), n'ont pas eu d'influence. "Je vous laisse libre de vos conclusions hâtives. Je veux, sur ces quatre matchs-là, offrir la possibilité aux autres joueurs offensifs (Nkunku, Diaby, Ben Yedder) de s'aguerrir et d'avoir plus de temps de jeu. Vous me reposerez la question en novembre pour la liste pour la Coupe du monde et là vous aurez la réponse", a répondu Deschamps, dans des propos retranscrits par L'Equipe. Il faudra donc patienter afin d'être fixé définitivement sur le cas de Giroud chez les Bleus, même si la liste de ce jeudi a dessiné une tendance forte...

>