Bleus : Des surprises et des confirmations dans la liste de Deschamps

Reuters

Didier Deschamps a donc tranché au sujet de plusieurs cas épineux. En effet, jeudi, le sélectionneur de l'équipe de France a dévoilé la liste des 23 joueurs retenus pour le Final 4 de la Ligue des Nations, avec au menu une demi-finale le 7 octobre à Turin contre la Belgique, puis une finale ou un match pour la troisième place le 10 octobre contre l'Italie ou l'Espagne. Attendu en tant que numéro 3 au poste de gardien, Steve Mandanda est finalement absent. Ce fut l'une des premières surprises qui est apparue au siège de la FFF. Le Marseillais paye son manque de temps de jeu depuis le rassemblement de septembre et voit donc Benoit Costil prendre sa place derrière Hugo Lloris et Mike Maignan.

 

Upamecano de retour, T.Hernandez confirmé


En défense, Deschamps a confirmé une base solide avec Lucas Digne, Léo Dubois, Lucas Hernandez, Presnel Kimpembe, Jules Koundé, Benjamin Pavard et Raphaël Varane. Cependant, l'ancien milieu de terrain de la Juventus a également surpris en rappelant Dayot Upamecano, très bon avec le Bayern Munich depuis son arrivée en Bavière cet été, à la place de Kurt Zouma et en intégrant Theo Hernandez dans ses milieux. « Je l'ai mis en milieu de terrain. Il est plutôt offensif, mi-défenseur, mi-attaquant donc je l'ai mis au milieu », a-t-il d'ailleurs expliqué à ce sujet. Une sorte de pirouette en conférence de presse mais ce sont donc bien neuf défenseurs qui seront présents avec les Bleus en octobre, ce qui renforce l'idée d'un passage au 3-4-3.

Deschamps explique (ou pas) ses choix :

Giroud encore une fois absent


Au milieu, Deschamps a donc choisi de faire confiance aux mêmes joueurs qu'en septembre, sachant que N'Golo Kanté et Corentin Tolisso sont absents pour diverses raisons. A noter, que Mattéo Guendouzi a donc bien été préféré à Eduardo Camavinga, qui a été convoqué avec les Espoirs pour deux rencontres importantes. Devant, l'absence d'Olivier Giroud confirme la tendance du rassemblement de septembre, alors que Kingsley Coman (opération au cœur) et Thomas Lemar sont également non-convoqués. Derrière le trio (Karim Benzema, Antoine Griezmann et Kylian Mbappé), Wissam Ben Yedder, Moussa Diaby et Anthony Martial auront eux une nouvelle chance de se montrer.

Deschamps sur Guendouzi : "Il a plus confiance en lui" :


>