Bleuets - Ripoll : "Un challenge pas évident, mais tellement excitant"


Sylvain Ripoll est apparu déterminé ce mercredi en conférence de presse, avant de défier le Mexique pour le premier match de la phase de groupes de l'équipe de France olympique (jeudi, 10 heures). Placée dans le groupe A, la sélection tricolore devra également affronter l'Afrique du Sud (le dimanche 25 juillet) puis le Japon (le mercredi 28) avec l'espoir de terminer dans les deux premières places pour disputer les quarts de finale par la suite. En conférence de presse, le sélectionneur national est revenu sur les quelques difficultés rencontrées afin de composer sa liste, en soulignant le bon état d'esprit des 19 joueurs sous ses ordres.

"On a envie d'être à la hauteur"


"Tout le monde a pu savoir les difficultés que l'on a eues pour composer la liste et le groupe. Mais tout cela est derrière nous. Très vite, on s'est projetés sur ces Jeux Olympiques avec ce groupe que l'on a construit, et eux, les joueurs, se sont chargés sur le terrain et dans la vie de tous les jours de construire un esprit, un esprit qui sera important pour ces Jeux Olympiques et qui doit correspondre à ces valeurs que représentent les Jeux Olympiques", a-t-il assuré. Satisfait de la cohabitation humaine des joueurs, il a indiqué vouloir être à la hauteur lors du tournoi, dans une poule pour le moins relevée.


Qualifiant ce challenge de "pas évident mais tellement excitant", Ripoll a ensuite parlé du groupe A, avec notamment le Mexique, le premier opposant des Bleuets. "Il est évident qu'ils ont un vécu commun bien supérieur au nôtre, c'est factuel. Ils se connaissent depuis très longtemps, ils ont déjà fait quatre ou cinq matchs amicaux. On le sait, cette équipe est essentiellement constituée de joueurs qui sont internationaux A. Ceci étant, le challenge ne nous effraie pas du tout, au contraire. On a envie d'être à la hauteur de ça et leur donner le change. On sera hyper déterminé jeudi soir pour réussir un grand match", a notamment jugé Ripoll.

>