Benzema de retour, Deschamps met un stop

Reuters

Dans huit jours, Didier Deschamps se retrouvera sous le feux des projecteurs. Le sélectionneur tricolore annoncera la liste des vingt-six joueurs sélectionnés pour disputer l’Euro avec l’équipe de France. Avant cette échéance, le Basque a livré une interview au média allemand Kicker. Il a notamment discuté des surprises qu’il pourrait réserver.

« Je ne suis pas le Père Noël et je ne suis pas là pour vous annoncer des surprises. »

Les supporters de Karim Benzema verront-ils le retour de l’attaquant du Real Madrid sous les couleurs tricolores près de six ans après sa dernière apparition en Bleu ? A priori aucune chance, d’autant que Didier Deschamps s’est montré très clair, il n’est pas du genre à faire des surprises. Du moins pas avec sa sélection. « Je ne suis pas le Père Noël et je ne suis pas là pour vous annoncer des surprises. » Le ton est donné.

Des inquiétudes

Le champion du monde 1998 (et 2018 sur le banc tricolore) a en revanche de vraies incertitudes qui concernent les joueurs actuellement blessés. « Il y a des joueurs comme Corentin Tolisso, qui sont toujours convalescents et je n’ai pas toutes les informations sur leur état. » Mais pas de quoi paniquer pour Didier Deschamps qui rappelle qu’une fois la liste annoncée, « il y aura aussi des matchs après« . Le sélectionneur espère « que tout se passera bien » et qu’aucun de ses hommes appelés notamment à disputer une finale de Coupe d’Europe, ne se blessera.

Et si Giroud se blesse ?

Parmi les internationaux susceptibles de jouer la finale de la Ligue des champions ou de la Ligue Europa, on retrouve notamment Aymeric Laporte, Bernard Mendy, Paul Pogba et Anthony Martial, mais aussi N’Golo Kanté, Kurt Zouma et Olivier Giroud. Et si ce dernier entrait et se blessait, Didier Deschamps le remplacerait-t-il numériquement par Benzema ? 


>