Algérie : Gouiri, c'est non

Son nom avait été mentionné pour renforcer la sélection de l’Algérie, le pays dont ses parents sont originaires, mais Amine Gouiri n’a nullement l’intention de céder aux sirènes de l’autre côté de la Méditerranée. Il l’avait déjà assuré il y a quelques semaines et il vient de le répéter, en affirmant qu’il est même prêt à continuer avec les Bleuets en attente d’une convocation en équipe de France A.

Prêt à attendre le temps qu'il faut pour les Bleus

« Maintenant, on a une nouvelle génération d’Espoirs et je serai un ancien qui a l’expérience de cette sélection », a indiqué l’ancien Lyonnais dans une interview à l’Équipe. Il est donc disposé à repartir pour une nouvelle aventure avec la bande de Sylvain Ripoll. Ceux qui espéraient encore le voir intégrer l’équipe championne d’Afrique peuvent définitivement passer à autre chose.

Gouiri a franchi un palier depuis qu’il a rejoint l’OGC Nice. Ses progrès sont évidents. Le week-end dernier, ils étaient d’ailleurs particulièrement perceptibles lors du large succès contre Lille (5-0). L’intéressé garde cependant les pieds à terre et sait qu’il a encore beaucoup de chemin à parcourir : « J’ai un statut, à moi de l’assumer, mais je ne me prends pas la tête et je pense toujours aux mêmes choses : travailler dur pour être à la hauteur. Le regard sur moi a changé, mais si je ne continue pas on va me dire de me réveiller ! Je fais comme si je repartais de zéro ».


>