Tour de Suisse (E6) : Costa déclassé, Kron déclaré vainqueur, le maillot jaune conservé par Carapaz



Andreas Kron est passé par toutes les émotions. Battu au sprint dans les rues de Disentis-Sedrun par Rui Alberto Faria da Costa, le coureur danois a vu les commissaires statuer en sa faveur à l’issue d’un sprint très houleux. Un parcours de 130 kilomètres entre Fiesch et Disentis Sedrun marqué par les ascensions du Col du Saint-Gothard dès le départ donné puis le Col de Lukmanier dans le final. Une étape qui a vu Mathieu van der Poel être absent au départ pour cause de maladie, tout comme quatre coureurs de l’équipe BikeExchange. A peine le départ donné, Pierre Latour et Nans Peters sont passé à l’attaque mais sans parvenir à faire la différence. C’est ensuite Julian Alaphilippe, le jour de ses 29 ans, qui a relancé les hostilités dans la pente du Saint-Gothard et formé une échappée à trois avec son coéquipier Mattia Cattaneo et Marc Soler. Dans un deuxième temps, Antonio Nibali a pu faire la jonction. Un quatuor qui a mené grand train avant que, pour favoriser les chances de son équipier, le champion du monde a coupé son effort et repris place dans le peloton.

Un très large groupe s’est isolé


Le trio Cattaneo-Soler-A.Nibali a toutefois été repris par le peloton à 60 kilomètres de l’arrivée… mais le calme ne s’est pas installé pour autant. En effet, un groupe de quasiment 40 coureurs s’est ensuite formé en tête de la course, prenant une quarantaine de secondes d’avance sur un autre groupe de dix coureurs, le peloton restant à une minute et demie. Mais l’unité n’était pas le mot d’ordre de cette échappée car, dès les premières pentes du Col de Lukmanier, les attaques ont fusé. Tout d’abord, Andreas Kron a placé un démarrage avant de voir Soren Kragh Andersen le reprendre et le déposer. Le Danois de l’équipe DSM a ensuite subi le même sort quand David de la Cruz a placé son démarrage. Face au manque d’organisation, l’Espagnol a pu creuser un écart supérieur à la minute au sommet de la difficulté. Toutefois, moins à l’aise dans la descente, David de la Cruz a lâché une vingtaine de secondes pour compter moins d’une minute d’avance à l’issue de cette portion du parcours. A l’orée des dix derniers kilomètres, Antwan Tolhoek a secoué le groupe de poursuivants derrière le coureur de l’équipe UAE Team Emirates.

Kron hérite finalement de la victoire


Derrière le Néerlandais de l’équipe Jumbo-Visma, Matteo Fabbro et Neilson Powless ont fait l’effort pour revenir. Des accélérations qui ont mis un terme à la tentative d’un David de la Cruz visiblement à bout de forces. L’Espagnol a vu un trio composé d’Hermann Pernsteiner, Rui Alberto Faria da Costa et Andreas Kron le reprendre avec six kilomètres encore à parcourir. Un trio qui a très vite pris une avance trop importante sur le reste de l’échappée. Afin d’éviter un sprint, Hermann Pernsteiner a tenté de s’isoler à deux kilomètres du but mais sans succès. Dans la dernière ligne droite, Rui Alberto Faria da Costa s’est montré le plus fort mais, dans le sprint, il s’est décalé de la droite vers la gauche de la chaussée, coupant la trajectoire d’Andreas Kron, deuxième sur la ligne d’arrivée. Il n’a pas fallu attendre très longtemps pour voir le Portugais être rétrogradé à la deuxième place, la victoire revenant ainsi au Danois. Arrivé dans le peloton, à un peu moins de trois minutes du vainqueur du jour, Richard Carapaz conserve le maillot jaune à la veille du contre-la-montre sur les pentes du Col de l’Oberalp, qui sera décisif pour la victoire finale.

CYCLISME - UCI WORLD TOUR / TOUR DE SUISSE
6eme étape - Andermatt-Disentis Sedrun (130,1km) - Vendredi 11 juin 2021
1- Andreas Kron (DAN/Lotto-Soudal) en 3h14’52’’
2- Rui Alberto Faria da Costa (POR/UAE Team Emirates) mt
3- Hermann Pernsteiner (AUT/Bahrain Victorious) mt
4- Gonzalo Serrano (ESP/Movistar) à 3’’
5- Pierre Latour (FRA/Total Direct Energie) à 3’’
6- Hugo Houle (CAN/Astana-Premier Tech) à 3’’
7- Neilson Powless (USA/EF Education-Nippo) à 3’’
8- Antwan Tolhoek (PBS/Jumbo-Visma) à 3’’
9- Matteo Fabbro (ITA/Bora-Hansgrohe) à 50’’
10- Andreas Leknessund (NOR/DSM) à 1’00’’
...

Classement général après 6 étapes (sur 8)
1- Richard Carapaz (EQU/Ineos Grenadiers) en 20h00’31’'
2- Jakob Fuglsang (DAN/Astana-Premier Tech) à 26”
3- Maximilian Schachmann (ALL/Bora-Hansgrohe) à 38’’
4-Julian Alaphilippe (FRA/Deceuninck-Quick Step) à 53’’
5- Rigoberto Uran (COL/EF Education-Nippo) à 1’11’'
6- Michael Woods (CAN/Israel Start-Up Nation) à 1’32’'
7- Sam Oomen (PBS/Jumbo-Visma) à 2’19’'
8- Esteban Chaves (COL/Team BikeExchange) à 2'22”
9- Domenico Pozzovivo (ITA/Qhubeka Assos) à 3’10”
10- Rui Alberto Faria da Costa (POR/UAE Team Emirates) à 3'37”
...

>