Tour de Burgos (E5) : Almeida en costaud, Sivakov grand vainqueur



Le Tour de Burgos, une course par étapes faisant office de préparation avant le Tour d'Espagne qui démarre le 19 août, s'est achevé ce samedi avec l'étape reine menant le peloton de Lermas à Lagunas de Neila. Avec une arrivée en altitude (à 1872 mètres) au terme des 170 kilomètres du parcours, l'explication attendue entre les costauds a eu lieu. Une bagarre à laquelle ont pris part Alejandro Valverde (Movistar) et Hugh Carthy (EF Education-EasyPost). Mais le vétéran espagnol ainsi que le tenant du titre ont rendu les armes à un peu moins de deux kilomètres du sommet sur les tronçons présentant les pourcentages d'ascension les plus élevés .

Le groupe des prétendants à la victoire s'est resserré à trois éléments avec Joao Almeida (UAE Team Emirates), Miguel Angel Lopez (Astana) et le leader du général, Pavel Sivakov (Ineos-Grenadiers). Ce dernier n'a pas résisté à l'ultime offensive tranchante du Portugais dans les derniers hectomètres. Pas plus que l'Espagnol qui a toutefois franchi la ligne d'arrivée seulement une seconde derrière le grimpeur de la Team Emirates. Quant au Français, 3eme ce samedi, il ne comptabilise que six secondes de retard. Suffisant pour conserver son fauteuil de leader et ainsi s'adjuger sa première compétition cette année. Il s'agit en revanche de son 3eme sacre dans une course par étapes dans sa carrière de cycliste professionnel après ses victoires au Tour des Alpes et au Tour de Pologne en 2019.

>