Saudi Tour : Bouhanni finalement deuxième après un sprint houleux




Nacer Bouhanni estimera sans doute qu’il a déjà été déclassé pour moins que ça… Toujours est-il que le sprinteur français n’est pas parvenu à remporter le premier Saudi Tour ce samedi à Riyad, son rival allemand Phili Bauhaus l’ayant dépossédé du maillot de vainqueur à l’issue de la dernière étape. Premier du classement général depuis sa victoire d’étape vendredi (la première depuis 17 mois !) Bouhanni comptait deux secondes d’avance sur Bauhaus samedi matin, mais c’est l’Allemand de Bahrein-McLaren qui a levé les bras lors de cette cinquième et dernière étape, au terme d’un sprint à deux avec Bouhanni. Le coureur français a pourtant montré sa colère à deux reprises avant la ligne d’arrivée, car il a estimé que l’Allemand avait changé de trajectoire. Mais les commissaires n’ont pas été de son avis et ont validé la victoire de Bauhaus, sur l’étape, et donc au classement général grâce aux bonifications. Cette semaine au Moyen-Orient reste tout de même positive pour le coureur d’Arkea Samsic, qui a enfin renoué avec la victoire. Voilà qui devrait lui donner confiance avant les échéances du mois de mars, que sont Tirreno-Adriatico et Milan – San Remo notamment.