Qhubeka Assos : Fabio Aru signe un an

Fabio Aru a trouvé une équipe pour tenter de relancer sa carrière ! Non conservé par UAE Emirates, dont il a porté les couleurs ces trois dernières saisons, le coureur italien de 30 ans a signé un contrat d’un an avec l’équipe Qhubeka Assos. L’équipe, qui s’appelait NTT cette saison, a été sauvée de justesse par la marque de vêtements suisse Assos et va donc conserver sa place dans le World Tour en 2021. « Je suis absolument ravi de rejoindre l'équipe Qhubeka Assos la saison prochaine et très reconnaissant à Douglas Ryder qui m'a accueilli dans son équipe. Lorsque la possibilité de signer est apparue pour la première fois, puis après avoir parlé avec Douglas et d'autres membres de l'équipe, j'ai immédiatement senti que c'était un environnement dont je voulais faire partie. Au cours des dernières années, je n'ai pas connu tout le succès que j'espérais et je vais donc utiliser cette nouvelle étape pour tirer parti de certains des facteurs simples qui m'ont permis d'atteindre ces résultats, car je sais que je suis capable d’avoir à nouveau des succès similaires », a réagi Aru dans un communiqué.

Aru n'a plus gagné depuis 2017 !


Il est clair que le vainqueur de la Vuelta 2015 (sous les couleurs d’Astana) est en gros manque de résultats ces dernières saisons. Il n’a tout simplement plus remporté la moindre course depuis le championnat d’Italie de course en ligne 2017. Opéré de l’artère iliaque en mars 2019, qui semblait être la cause de sa méforme, Fabio Aru peine à retrouver son niveau d’antan, même s’il n’est pas complètement dépassé non plus. Cette année (certes particulière), il n’a passé que 26 jours sur un vélo en compétition, terminant douzième du Tour de Colombie, neuvième du Tour de Burgos, cinquième du Mont Ventoux Dénivelé Challenge, dixième du Tour de l’Ain, 21eme du Gran Piemonte, avant de finir sa saison sur un abandon lors du Tour de Lombardie et pendant la 9eme étape du Tour de France, où son coéquipier Tadej Pogacar a triomphé. Parviendra-t-il à retrouver des couleurs chez Qhubeka Assos, où il sera l’un des seuls grands noms avec Victor Campenaerts, Giacomo Nizzolo et Domenico Pozzovivo ? Rendez-vous en février, pour le coup d’envoi de la saison World Tour, pour le savoir…