Qhubeka Assos : Campanaerts repousse ses rêves à plus tard


Alors que son avenir en World Tour était plus qu’incertain, la formation NTT Pro Cycling a trouvé un nouveau sponsor, lui permettant de continuer à courir parmi les meilleures équipes du monde. NTT Pro Cycling deviendra Qhubeka Assos en 2021 et 2022 ! Une nouvelle qui a rassuré les coureurs de l’équipe sud-africaine dont fait partie Victor Campenaerts. Ce dernier était inquiet pour son avenir en raison de la situation difficile dans laquelle se trouvait son équipe. Cela est maintenant derrière lui, et ce, pour son plus grand bonheur. « Je reste professionnel dans une équipe du World Tour, c'est vraiment un grand soulagement », s’est réjoui le coureur de 29 ans pour Sporza. Face à cette incertitude, le double champion d’Europe du contre-la-montre n’a pu s’empêcher de penser à son après-carrière. Un rêve lui trotte dans la tête depuis tout petit, celui de « devenir pompier, a-t-il annoncé. Je suis vraiment sous le charme de cette profession. »


Sa carrière continuera à 29 ans


Si un futur de soldat du feu le fait saliver, le détenteur du record de l’heure depuis avril 2019 a pensé plus sérieusement à continuer dans le vélo avec des objectifs bien précis. « Si je n'avais pas trouvé de contrat pour 2021, j'aurais d'abord essayé de battre une nouvelle fois le record de l'heure. Ensuite, un Ironman aurait figuré à mon programme, avec l'ambition de disputer celui d'Hawaï, où je souhaiterais battre le record du parcours à vélo ! Cela pourrait être un défi intéressant pour un fabricant de cycles : personne n'achète de vélo de contre-la-montre, mais les triathlètes, eux, ont besoin des meilleurs vélos de contre-la-montre. J'aurais pu leur faire une bonne publicité ! Tout cela était déjà très concret, j'avais déjà trouvé des partenaires », a-t-il rapporté. Désormais, Victor Campenaerts peut se concentrer sur la saison 2021 qui arrive. Ses rêves ne sont « certainement que partie remise ».