Movistar : L'équipe espagnole annonce le départ de Lopez

Le couperet est tombé. Ce samedi, via son compte Twitter officiel, l'équipe cycliste espagnole Movistar a publié un communiqué particulièrement laconique dans lequel elle informe du futur départ de Miguel Angel Lopez « d'un commun accord » : « Abarca Sports (ndlr : la société qui gère l'équipe Movistar), a annoncé la rupture du contrat du coureur Miguel Angel Lopez le 1er octobre, d'un commun accord. L'équipe remercie Miguel Angel pour ses efforts et ses résultats au cours de la saison et lui souhaite bonne chance pour le futur. » Le grimpeur colombien, qui avait pourtant prolongé son bail pas plus tard que l'été dernier, ne portera ainsi plus les couleurs de cette formation, à compter du 1er octobre prochain. A peine un petit mois sépare ainsi l'annonce de sa prolongation et celle de son départ. Une histoire qui n'aura ainsi pas duré bien longtemps.


Un départ suite à son abandon polémique sur la Vuelta


Ce départ fait très certainement suite à l'abandon polémique et plus que jamais controversé, il y a de cela deux semaines désormais, du principal intéressé, lors de la toute dernière Vuelta, et plus précisément à l'occasion de la 20eme étape de cette édition 2021 du Tour d'Espagne. Pourtant, à peine deux petits jours auparavant, Lopez triomphait au sommet du Gamoniteiru et il se trouvait ainsi également troisième du classement général lorsqu'il a alors mis définitivement pied à terre, après avoir été lâché par ses grands rivaux au niveau du classement général. A ce moment-là, ses dirigeants s'étaient fait entendre, mais cela ne l'avait pas fait changer d'avis. A cette époque, le grimpeur avait présenté ses excuses, tout en en manquant pas non plus d'indiquer : « Nous sommes des humains, pas des machines. » Miguel Angel Lopez n'aura donc couru qu'une seule petite saison au sein de la formation Movistar, avec notamment à la clé des victoires lors du Tour d'Andalousie ou bien encore à l'occasion du Mont Ventoux Dénivelé Challenge.

>