Mondiaux 2021 (F) : Le titre pour Elisa Balsamo



Après l’échec de Tokyo, les Pays-Bas ont vu le titre de championne du monde lui échapper. Avec une équipe riche en talents, les Néerlandaises ont muselé l’épreuve longue de 157 kilomètres tracée entre Anvers et Louvain mais le sprint final n’a pas souri à Marianne Vos. En effet, la triple championne du monde sur route s’est inclinée dans la dernière ligne droite face à la surprenante Elisa Balsamo. Une course de mouvement qui a démarré très tôt avec un duo composé de la Slovène Urska Bravek et de l’Argentine Fernanda Yapura qui a tenté de secouer un peloton qui s’est très vite recomposé. Après une phase attentiste à petite allure, la Slovène a remis un coup d’accélérateur avec, cette fois, la Luxembourgeoise Nina Berton dans sa roue mais sans pouvoir se détacher. A l’entrée sur le circuit tracé dans Louvain, les Britanniques ont haussé le ton mais c’est la Néo-Zélandaise Michaela Drummond qui a placé un démarrage. Cette dernière a pu compter jusqu’à 50 secondes d’avance mais l’effort de l’équipe de Belgique a mis fin à sa tentative. Alors que Demi Vollering a perdu du terrain sur un saut de chaîne, l’équipe des Pays-Bas a placé plusieurs démarrages avec Anna van der Breggen, Annemiek van Vleuten ou encore Lucinda Brand. C’est toutefois une accélération d’Ashleigh Moolman-Pasio et de Katarzyna Niewiadoma qui a provoqué un premier écrémage à 50 kilomètres de l’arrivée.

Balsamo frustre les Pays-Bas


Les Pays-Bas ont forcé l’allure pour bloquer les timides tentatives d’échappée d’Elise Chabbey ou Cecilie Uttrup Ludwig. C’est alors que l’équipe de France s’est signalée avec tout d’abord Audrey Cordon-Ragot qui s’est glissée dans un groupe puis Aude Biannic qui a tenté de partir seule à 31 kilomètres du but. Mais cette tentative a été vouée à l’échec quand Marlen Reusser a également accéléré, le peloton suivant la Suissesse. C’est ensuite Mavi Garcia qui s’est isolée en tête de course à l’entame des 25 derniers kilomètres… sans prendre un écart notable. La dernière ascension du Keizersberg, à onze kilomètres de la ligne, lui a été fatale. Dès lors, ça a été une bataille entre celles voulant finir en petit comité et celles voulant un sprint massif à l’arrivée. Katarzyna Niewiadoma a multiplié les démarrages mais les Néerlandaises ont répondu à chaque fois. Dans le dernier kilomètre, Elisa Longo Borghini a lancé les hostilités de loin avec sa compatriote Elisa Balsamo et Marianne Vos dans la roue. Cette dernière a répondu au sprint lancé par Balsamo mais sans parvenir à devancer la championne du monde juniors en 2016 qui, cinq ans plus tard, retrouve le maillot arc-en-ciel mais chez les élites. Katarzyna Niewiadoma termine la course avec la médaille de bronze. Côté Français, Audrey Cordon-Ragot a pris la 27eme place sur la ligne d’arrivée.

CYCLISME / CHAMPIONNATS DU MONDE
Course en ligne (F) - Anvers-Louvain (157,7km) - Samedi 25 septembre 2021
1- Elisa Balsamo (ITA) en 3h52’27’’
2- Marianne Vos (PBS) mt
3- Katarzyna Niewiadoma (POL) à 1’’
4- Kata Blanka Vos (HUN) à 1’’
5- Arlenis Sierra (CUB) à 1’’
6- Alison Jackson (CAN) à 1’’
7- Demi Vollering (PBS) à 1’’
8- Cecilie Uttrup Ludwig (DAN) à 1’’
9- Lisa Brennauer (ALL) à 1’’
10- Coryn Rivera (USA) à 1’’

27- Audrey Cordon-Ragot (FRA) à 49’’

>