Jumbo-Visma cumule les coups durs

Ce n’était certainement pas le début de saison dont rêvait Jumbo-Visma… La formation néerlandaise, attendue comme la grande rivale d’Ineos en 2020, notamment sur les Grands Tours avec son trio Tom Dumoulin – Steven Kruijswijk – Primoz Roglic, qui comptent six podiums à eux trois sur le Giro, le Tour et la Vuelta, subit quelques contre-temps cet hiver. Les Néerlandais Dumoulin (29 ans) et Kruijswijk (32 ans) ont en effet été contraints de renoncer à leur première grande course à étapes de la saison, respectivement Tirreno-Adriatico (11-17 mars) et Paris-Nice (8-15 mars).

Dumoulin n'a plus couru depuis juin...


Tom Dumoulin, qui n’a plus couru depuis son abandon sur le Critérium du Dauphiné en juin dernier, consécutif à une chute sur le Giro et une blessure au genou, n’a pas été en mesure de participer au camp d’altitude de son équipe, en raison de problèmes intestinaux qui l’ont affaibli. Il a donc préféré renoncer à la course italienne, et son équipe a précisé que son coureur avait passé un test pour savoir s’il ne souffrait pas du virus Epstein Barr (qui a grandement affaibli Mark Cavendish ces dernières années), et le test s’est avéré négatif. Si Dumoulin parvient à retrouver des forces, on le retrouvera au Tour du Pays basque le 6 avril.

Kruijswijk de retour fin mars ?


Quant à Steven Kruijswijk, qui n’a pas encore couru cette saison, il souffre d’une blessure à un genou depuis janvier et a déclaré forfait pour Paris-Nice, où il faisait figure de favori, au même titre que Primoz Roglic, Egan Bernal, Tadej Pogacar, Nairo Quintana ou encore Thibaut Pinot. Le Néerlandais n’a pas été en mesure de participer au stage d’Alicante, en Espagne, et il devra donc attendre le Tour de Catalogne, fin mars, pour faire ses grands débuts cette saison, si tout va bien. Par la force des choses, Primoz Roglic semble devenir le leader naturel de Jumbo-Visma pour ces prochains mois. Egan Bernal, vainqueur du dernier Tour de France, a d’ailleurs estimé que le Slovène de 30 ans sera son rival n°1 sur la prochaine Grande Boucle. A moins d'un nouveau coup dur pour Jumbo-Visma ?