Ineos Grenadiers : Une très longue opération pour Bernal

Les chirurgiens qui ont opéré Egan Bernal ce lundi soir à la Clinica Unisabana de Bogota ont eu beaucoup de travail. Le cycliste colombien a été victime d’une très lourde chute à l’entraînement, après avoir percuté un bus en stationnement, et il a fallu l’opérer de plusieurs graves blessures. Il a d’abord été opéré d’une fracture du fémur droit puis d’une fracture ouverte de la rotule droite, mais aussi d’un pneumothorax, puis d’une fracture luxée des vertèbres T5 à T6 qui avait provoqué une hernie discale traumatique ! « L‘intervention neurochirurgicale s’est déroulée avec succès (…) nous nous attendons à son évolution progressive au cours des 72 prochaines heures dans l’unité de soins intensifs. Une opération de chirurgie de la colonne vertébrale a été réalisée “en maintenant l’intégrité neurologique et en préservant la fonctionnalité des segments concernés (…) Nous avons immédiatement commencé le processus de rééducation afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles pour notre patient », a fait savoir la clinique dans un communiqué.


Quand et dans quel état de forme va-t-il revenir ?


Reste désormais à savoir combien de temps va prendre cette convalescence du champion colombien de 25 ans, qui vient de prolonger son contrat avec Ineos Grenadiers jusqu'en 2026 et qui se remettait à peine d'une grave blessure au dos. Il devait en principe reprendre la compétition le 10 février sur le Tour de La Provence mais il ne pourra évidemment pas être au départ. Puis c'est ensuite Paris-Nice, en mars, qui figurait à son programme également, avant son grand objectif de la saison, le Tour de France. Un programme complètement chamboulé par cette chute de lundi. A plus long terme, la question de son état de forme après cette grosse opération se pose également. Rappelons-nous que Chris Froome n'a jamais retrouvé son niveau depuis sa terrible chute du Critérium du Dauphiné 2019.

>