Ineos Grenadiers : Malgré des négociations difficiles, Geraint Thomas assure qu'il va prolonger

Alors que l’équipe Ineos Grenadiers évolue, il devrait y avoir une constante de plus en 2022. Alors qu’Egan Bernal et Adam Yates seront toujours présents, Geraint Thomas devrait également prolonger l’aventure avec la formation britannique. Présent depuis 2010 au sein de l’équipe fondée sous le nom Sky, le Gallois arrivait au terme de son contrat en décembre prochain. Toutefois, dans un entretien accordé à BBC Wales, le vainqueur du Tour de France 2018 a laissé entendre que, malgré tout, les négociations ont trouvé une issue positive. « Ça a été difficile. J’ai dû séparer le côté émotionnel de choses du côté business, a confié le natif de Cardiff. Je connais Dave Brailsford depuis 2003 et nous avons une relation qui est évidemment bonne mais il a ses propres patrons et son propre agenda et il y a ce que ma famille et moi voulons. Ça s’est donc révélé difficile. »


Thomas : « La pire renégociation de contrat »


Celui qui a également brillé sur la piste dans les années 2000 et au début des années 2010 ne cache pas que « ça a été la pire renégociation de contrat car beaucoup de choses se sont passées ». Le Gallois ajoute tout de même être « heureux que ça soit quasiment fini ». Si les négociations semblent achevées, la signature n’est pas encore officiellement effectuée. « C’est quasiment fait mais ce n’est pas encore signé donc je ne veux pas m’avancer trop vite, confie Geraint Thomas. Une fois que ça sera annoncé, on pourra aller de l’avant et je pourrai me concentrer sur ma préparation mais également remonter sur le vélo. » Un contrat qui devrait être le dernier de sa carrière entamée en 2005, une fin qu’il ne voit pas sans viser des victoires. « Dans deux ou trois ans, ça sera terminé pour moi, ce qui est une pensée assez étrange, donc je veux vraiment prendre du plaisir durant mes dernières années comme coureur, assure le Gallois. Et pour prendre du plaisir, je dois être à l’avant et viser la victoire. » Dans une équipe en reconstruction, cet objectif pourrait s’avérer très élevé.

>