Ineos Grenadiers : Deux ans de plus pour Ethan Hayter



Son palmarès en 2022 parle pour lui. Récemment vainqueur du classement général du Tour de Pologne mais également sorti victorieux de deux étapes du Tour de Romandie et sacré champion de Grande-Bretagne du contre-la-montre, Ethan Hayter est une valeur montante au sein de l’équipe Ineos Grenadiers. Alors que la formation britannique prépare une refonte de son effectif, avec notamment le départ annoncé de Richard Carapaz et la retraite proche de Geraint Thomas, Dave Brailsford n’a pas perdu de temps pour blinder le coureur de 23 ans avec un nouveau contrat. En effet, l’équipe Ineos Grenadiers a annoncé ce lundi par l’intermédiaire d’un communiqué la prolongation d’Ethan Hayter pour deux saisons supplémentaires, soit jusqu’à fin 2024. Le natif de Londres aura l’opportunité d’évoluer aux côtés de son frère Leo, vainqueur du Baby Giro et qui a récemment paraphé un contrat jusqu’en 2025 avec la formation britannique.


Hayter fier de poursuivre l’aventure


Ethan Hayter ne le cache pas, il se dit « fier de prolonger » avec Ineos Grenadiers mais également de « continuer à courir en tant que Grenadier ». « Les objectifs sont clairs : disputer et gagner plus de courses World Tour, participer aux championnats du monde et obtenir des Grands Tours à mon actif, a ajouté celui qui devrait être aligné au départ de la prochaine Vuelta, dont le départ sera donné le 19 août prochain à Utrecht. Je crois que je suis dans le meilleur environnement pour continuer à gagner au cours des prochaines saisons. » Numéro deux de la formation britannique, Rod Ellingworth assure qu’« Ethan Hayter est l'un de ces coureurs qui passent assez souvent inaperçus, ce qui est incroyable compte tenu du palmarès qu'il a déjà à son actif ». « Il est à l'avant-garde du jeune groupe que nous construisons et nous sommes ravis de son développement et de son attitude, a ajouté l’adjoint de Dave Brailsford. Je suis très excité à l'idée de voir tout ce qu'il peut accomplir dans ce sport et ce sera formidable de le voir courir aux côtés de son frère Leo. »

>