Ferrand-Prévot première recrue d’Ineos Grenadiers ?

panoramic

UAE Emirates, BikeExchange-Jayco, FDJ, DSM, Movistar, ED Education, Trek-Segafredo, Jumbo-Visma… De nombreuses équipes du World Tour masculin ont également lancé une équipe féminine ces dernières années. Et Ineos Grenadiers devrait être la prochaine. Selon divers médias spécialisés dans le cyclisme (Velo News, Cycling News, Tuttobici…), la riche et puissante formation britannique va se lancer dans l’aventure du cyclisme féminin, et sa première recrue ne serait autre que Pauline Ferrand-Prévot ! Dave Brailsford, le patron de l’équipe, aurait jeté son dévolu sur la championne française, âgée de 30 ans, qui porte depuis 2021 les couleurs de l’équipe lancée par son ancien compagnon (l'ancien double champion olympique de VTT Julien Absalon), Team Absolute Absalon BMC, après avoir été chez Rabo Women de 2012 à 2016, et chez Canyon-SRAM de 2017 à 2020.

Une magnifique saison 2022 pour Ferrand-Prévot


Un recrutement qui serait un énorme coup pour Ineos Grenadiers, car « PFP », après plusieurs années compliquées en raison d’une endofibrose iliaque, a vécu une magnifique saison 2022. Après avoir été vice-championne d’Europe de VTT cross-country à Munich derrière Loana Lecomte (malgré un gros problème mécanique, sous la pluie et dans la boue), elle est devenue championne du monde de short-track, et de VTT cross-country aux Gets (Haute-Savoie), puis de marathon au Danemark, en l’espace de quelques semaines en août-septembre. Et elle pourrait bien revêtir un quatrième maillot arc-en-ciel ce week-end en Vénétie, à l’occasion des premiers championnats du monde de gravel (sur routes caillouteuses ou accidentées). Reste désormais à savoir si chez Ineos Grenadiers, la Rémoise se consacrera au VTT, comme ces trois dernières années, ou si on la verra un peu sur la route. N'oublions que Pauline Ferrand-Prévot, en 2015, détenait les titres de championne du monde de course en ligne sur route, de cyclo-cross et de VTT cross-country ! Son objectif pour Paris 2024 reste, a priori, de devenir championne olympique de VTT, après ses désillusions de Londres (26eme), Rio (abandon) et Tokyo (10eme).

>