Deceuninck-Quick Step : Lefévère compte aligner Evenepoel sur la Vuelta en 2022

Patrick Lefévère a décidé d’y aller doucement avec Remco Evenepoel. Alors que le coureur belge de 21 ans a fait ses grands débuts sur un Grand Tour cette année à l’occasion du Giro, le natif de Schepdael devrait également participer à une seule course de trois semaines durant la saison 2022. Toutefois, l’équipe Deceuninck-Quick Step ne devrait pas aligner une deuxième fois de suite Remco Evenepoel sur les routes italiennes. Alors que Patrick Lefévère avait déjà annoncé en juin dernier qu’il était exclu que son coureur participe au prochain Tour de France, dont le départ sera donné de Copenhague le 1er juillet prochain, c’est vers l’Espagne que les yeux du jeune coureur belge vont se tourner. « Ce serait une erreur de l'aligner à la fois en Italie et en Espagne, assure le patron de l’équipe Deceuninck-Quick Step dans un entretien accordé au quotidien belge La Dernière Heure. Remco n'aura que 22 ans. »


Evenepoel visera plutôt les courses d’une semaine


Ne voulant pas soumettre son coureur à une charge trop élevée trop tôt, Patrick Lefévère fait un parallèle avec le double vainqueur de la Grande Boucle, Tadej Pogacar. « Un Grand Tour sur l'année, c'est assez pour lui, assure l’influent dirigeant dans cet entretien. Il n'a pas commencé le vélo très jeune, comme Tadej Pogacar a pu le faire. » Toutefois, la saison 2022 de Remco Evenepoel ne sera pas dénuée d’ambitions. En effet, le patron de la formation Deceuninck-Quick Step voit son poulain viser la victoire sur des courses plus courtes « comme Tirreno-Adriatico, le Dauphiné ou le Tour de Suisse ». Un format qui lui a plutôt réussi cette saison avec des succès sur le Tour de Belgique ou le Tour du Danemark qui s’ajoutent à des courses d’un jour comme la Brussels Classic ou la Coppa Bernocchi, sans compter ses médailles de bronze sur le contre-la-montre aux championnats d’Europe puis aux championnats du Monde, auxquelles s’ajoutent l’argent sur la course en ligne des « Europe ».

>