FC Barcelone : Xavi dédramatise l'absence de Dembélé


Tenant du titre de la Coupe du Roi, le FC Barcelone a quitté la compétition en huitièmes de finales en étant éliminé sur la pelouse de San Mames après une prolongation face à l'Athletic Bilbao (3-2). Un match que le club catalan a disputé sans Ousmane Dembélé, qui est sous contrat jusqu'en juin prochain avec la formation de Xavi. Invité par le directeur du football, Mateu Alemany, à "partir immédiatement" du Camp Nou en raison de négociations qui traînent beaucoup trop aux yeux des dirigeants, le joueur a brisé le silence, peu avant le match, dans un message posté sur son compte Instagram.

"C'est un joueur important pour nous mais c'est une décision du club"


"Toujours sous contrat, je suis pleinement concerné et à la disposition de mon club, de mon coach. Je me suis toujours donné à fond pour mes coéquipiers ainsi que pour l'ensemble des supporters et ce n'est pas maintenant que cela s'arrêtera. Je ne suis pas un homme qui triche et encore moins un homme qui a pour habitude de céder aux chantages. Certainement que l'amour n'est qu'une variante du chantage. Comme vous le savez, il y a des négociations. Je laisse mon agent s'en occuper, c'est son terrain", a-t-il notamment assuré.


Au terme du match perdu face à Bilbao, Xavi a affirmé que l'absence de Dembélé n'avait pas affecté le groupe. "Je ne pense pas que cela nous ait affectés (l'absence de Dembélé). C'est un joueur important pour nous mais c'est une décision du club et nous sommes tous unis. Ce n'est pas une décision unilatérale. Nous ne prenons pas de décisions unilatérales. C'est une question de club et c'est tout", a indiqué l'entraîneur du FC Barcelone, qui a également tenu à féliciter Bilbao. "Souvent, ils étaient meilleurs que nous, et nous devons l'admettre". Sixième en Liga, le Barça se déplacera sur la pelouse du Deportivo Alavés, dimanche dans le cadre de la 22ème journée (21 heures).

>