Les Bleues qualifiées pour le Mondial 2023

Panoramic
C'est fait : l'équipe de France, grâce à sa victoire contre la Slovénie (1-0) sur un but de Delphine Cascarino en début de seconde période (48eme), disputera en Australie et Nouvelle-Zélande sa quatrième Coupe du monde d'affilée, à l'été 2023. Il n'était pas nécessaire de gagner, puisqu'un nul suffisait aux joueuses de Corinne Diacre à deux matchs de la fin de ces éliminatoires. Mais comme attendu, après un match aller qui avait été remporté dans le temps additionnel (2-3), il s'agissait bien de l'adversaire le plus coriace pour les Bleues, qui ont pu compter sur une parade magnifique de Peyraud-Magnin en début de match sur une tentative de lob (8eme).

Ensuite, la capitaine Wendie Renard n'a pas pu faire le break malgré quelques occasions. Peu importe, Delphine Cascarino est soulagée (sur W9) : "Mentalement, on peut aller à l'Euro plus sereines. On a réussi à prendre le dessus physiquement, c'est très bien pour la suite." En effet, les deux derniers matchs pour du beurre (Estonie et Grèce) auront lieu début septembre, soit après la phase finale du championnat d'Europe qui se tiendra en Angleterre en juillet.

"On a les six points qu'il fallait pour nous qualifier, synthétise Diacre à son tour. Place à cet Euro, on espère aller très loin mais on a encore un peu de temps. Les dernières décisions pour la liste ne se prendront pas sur les derniers jours qu'on vient de vivre. Il y a eu des choses intéressantes, même si tout n'a pas été parfait comme vendredi contre les Galloises. Mais on a pris les points..." La sélectionneuse avait effectué six changements par rapport à la dernière rencontre, remportée 2-1 en déplacement.

>