CM 2023 : Les Bleues déroulent encore

Le Kazakhstan réussit bien à l'équipe de France, ces derniers temps. Alors que les Bleus ont assuré leur qualification pour le Mondial face à cette sélection, grâce à un 8-0 au Parc, leurs homologues féminines s'en sont un peu plus rapprochées en l'emportant 6-0 à Vannes. Après le 5-0 de l'aller, le mois dernier, le carton plein continue pour les joueuses de Corinne Diacre - qui avaient gagné 12-0 face à ce même pauvre adversaire il y a un an, déjà à Vannes (mais à huis clos), en éliminatoires de l'Euro. Une sacrée ribambelle de buts, et surtout cinq victoires en autant de matchs, à quatre jours du rendez-vous autrement plus attendu contre les Galloises, qui doubleront les Françaises en cas de victoire mardi.

Mais c'est bien sûr, et surtout, un succès de l'équipe de France qui est attendu. Auquel cas l'avance de cinq points sur le deuxième, à quatre journées de la fin, commencerait à sentir franchement bon en vue de la phase finale de l'été 2023, en Australie et Nouvelle-Zélande. "Le scénario nous a aussi permis de faire des changements assez rapidement", se félicite également la sélectionneuse Corinne Diacre (sur W9), heureuse de relancer Griedge Mbock - de retour de blessure - pour les dix dernières minutes, chez elle.

Viviane Asseyi (5eme) et Delphine Cascarino (9eme) ont vite mis les Françaises à l'abri, de même que Marie-Antoinette Katoto (24eme) et Eve Périsset (37eme) qui faisaient passer le score à 4-0 à la pause. Valérie Gauvin, sur penalty (74eme), puis Kenza Dali (74eme) gonflaient l'addition au coeur d'une seconde période parfois un peu ennuyeuse, tant l'écart était à nouveau important. "On met quand même six jolis buts", conclut Diacre, simplement très satisfaite du devoir accompli.

>