Les gains promis aux deux finalistes

Reuters

Dotés respectivement de budgets de 35 millions et 30 millions d’euros, le RC Strasbourg et l’EA Guingamp s’apprêtent à en découdre en finale de la Coupe de la Ligue ce samedi soir au stade Pierre-Mauroy de Villeneuve d’Ascq.

Avec en perspective, outre le trophée et un billet pour la Ligue Europa, une manne non négligeable pour des formations relativement modestes.

Le vainqueur empochera en effet 2,76 millions d’euros quand le finaliste malheureux récoltera tout de même 2,21 millions d’euros. Sans compter le produit de la billetterie et la vente des produits dérivés.