Guingamp-Gourvennec: "Il fallait être plus juste"

Rappelé au club en novembre dernier pour prendre le relais d'Antoine Kombouaré, Jocelyn Gourvennec n'a pu guider l'En Avant de Guingamp vers la victoire en finale de la Coupe de la Ligue samedi soir, le Racing Club de Strasbourg dominant les Bretons aux tirs au but (0-0, 4-1 t.a.b.).

"On était passé trois fois aux tirs au but, mais voilà il fallait être plus juste. Je pense qu'il fallait gagner ce match avant, a expliqué l'ancien entraîneur des Girondins sur France TV. On a eu des situations plus franches qu'eux. On n'a pas réussi à mettre ce but, parfois ça passe, parfois ça ne passe pas". Désormais, Marcus Coco et les siens doivent se recentrer sur le championnat, avec un maintien à aller chercher.